Ventre plat : 10 bons plans anti-gonflette

©iStock

Votre ventre a une fâcheuse tendance à gonfler après les repas ? Pas de panique !

 1 – Je choisis les bons aliments

Evitez tous les aliments susceptibles de ralentir votre digestion et de perturber le transit intestinal : trop lourds, les aliments gras, sucrés et contenant de l’huile de palme ne sont bons ni pour la ligne ni pour la santé. Attention également à ne pas trop épicer vos plats, pour ne pas agresser votre système digestif, et, bien sûr, pas de boissons gazeuses !

Le + : Essayez ce cocktail pour calmer vos ballonnements : Mélangez du bicarbonate de soude et du jus de citron à verre d’eau, pour apaiser les remontées acides et la production de gaz due à la fermentation des aliments.

2 – J’opte pour des petits repas

Mieux vaut ajouter deux collations le matin et l’après-midi entre vos repas que de faire trois repas trop chargés. Vous éviterez ainsi les sensations de lourdeur après manger, et permettrez à votre estomac de digérer mieux et plus vite les aliments.

3 – Je pratique le sport régulièrement

Rien de tel que le sport pour diminuer son tour de taille : pratiquez au moins 30 min par jour, en privilégiant les activités qui renforcent la sangle abdominale : Pilates, natation… Et n’oubliez pas que le sport est aussi bon pour le corps que pour l’esprit, et donc l’idéal pour accompagner une alimentation équilibrée !

4 – Ma flore au top avec les probiotiques

Utiles pour le transit intestinal, les probiotiques sont des bactéries naturellement présentes dans notre organisme, mais qui peuvent entraîner des ballonnements quand elles sont en nombre insuffisant. Pour pallier ce manque, prenez-en sous forme de gélules afin d’aider ces bactéries à accélérer la fermentation des aliments : vous éviterez le « syndrome de la digestion paresseuse », et votre ventre plat vous dira merci !

5 – Je mange doucement,  je mâche mieux

Des repas pris trop rapidement ou sur le pouce entraîneront une trop grande absorption d’air dans votre estomac, qui gonflera automatiquement. La solution : prenez de petites bouchées, que vous mâcherez longuement afin de ne pas introduire de trop grandes quantités de nourriture dans votre tube digestif, difficiles à digérer. Soyez également à l’écoute de votre faim : si vous ne prenez plus de plaisir à manger et que vous vous sentez rassasié, il est temps de poser vos couverts !

6 –  Je masse !

Massez votre ventre pour déloger l’air qui s’y trouve et dégonfler : allongée, les genoux pliés, placez vos mains en dessous de votre nombril et massez fortement de façon circulaire en ramenant vos doigts vers l’extérieur. Effectuez cette opération plusieurs fois en partant du nombril puis en s’éloignant vers l’extérieur de l’abdomen.

7 – Je lutte contre la constipation

Constipée ? C’est le signe d’un ralentissement de votre digestion, responsable des ballonnements : consommez des aliments riches en fibres végétales, comme les légumineuses, les fruits secs ou les légumes verts.

8 – Je choisis les légumes cuits

Les crudités et autres salades de l’été ont la fâcheuse tendance à créer un effet de fermentation dans notre tube digestif, et à produire des gaz et des ballonnements : c’est le ventre gonflé assuré ! Limitez au maximum les aliments crus donc, et préférez les plats cuisinés, à la vapeur par exemple.

9 –  Je limite les produits laitiers

En cas de surconsommation de produits laitiers, l’enzyme nécessaire à la digestion du lactose, la lactase-phlorizin hydrolase (LPH) est moins performante. Résultat : le lactose, moins bien digéré, fermente dans le tube digestif et fera gonfler votre ventre en un temps record !

10 – Je mise sur les plantes

En infusion ou en complément alimentaire, il existe des remèdes naturels et efficaces pour retrouver un ventre plat : mauve, romarin, menthe ou encore anis pourront vous aider à limiter les ballonnements et retrouver une taille de guêpe !