ventre plat

Un ventre plat ?

On en rêve toutes. D’autant qu’avec l’âge, la sangle abdominale se relâche. Et, en la matière, pas de monopole: Chéri aussi se «bedonne» ! Allez, c’est parti pour un ventre plat !

Chéri
D’accord, au XIXe siècle, avoir un gros ventre à faire craquer son gilet était un signe de réussite sociale. Mais… c’est fini! Aujourd’hui, l’homme tonique a le ventre plat et musclé. D’autant qu’un volumineux tour de taille au masculin accroît considérablement les problèmes de santé, voire les risques de mortalité: le gras le plus nuisible est celui du ventre, alors qu’un ventre plat fait disparaître ce mauvais gras. En même temps que faire des abdos (voir encadré), il faut:
– Surveiller son alimentation en limitant les lipides (toutes les matières grasses) et les sucres rapides (pâtisseries, boissons sucrées), et en augmentant les glucides ou sucres lents (pommes de terre, pain, pâtes, riz).
– Si l’embonpoint dépasse la seule zone du ventre, il faut en passer par un sport qui brûle les calories. Car impossible de rattraper un ventre plat si votre surpoids est généralisé… À vous jogging, salle de sport, etc.
– Se masser (ou se faire masser) le ventre dans une tech- nique du genre «palper-rouler».

Chérie
Au niveau du ventre, nous avons parfois moins de mauvais gras que les hommes… mais bien plus de phénomène de gonflette! Pour la limiter, il faut:
– Manger doucement en mastiquant bien.
– Évitez tout ce qui fermente (choux, certains fromages), ce qui crée des bulles (boissons gazeuses), ce qui constipe (pâtisserie), et préférez le cuit au cru.
– Comme pour les hommes, un sport brûleur de graisse peut aider à perdre du ventre et de bons massages réguliers feront dissoudre la vilaine cellulite.
Notre posture au quotidien est aussi en cause, car notre musculature, notamment du dos, est plus faible que celle des hommes. Passez sa journée assise devant un écran favorise les vilains bourrelets qui finissent par passer par-dessus nos ceintures. L’horreur! Il faut penser, de temps à autre, à rentrer le ventre tout en se redressant en tirant la tête vers le haut. Mieux encore: quelques postures de yoga ou de Pilates vous redonneront de bonnes habitudes.

Muscler les abdos
Homme ou femme, il faut faire travailler les muscles de trans- verse, l’oblique et le grand droit. Facile et rapide:
– Allongé sur le dos, les pieds au sol près des fessiers, bras sur les côtés. Inspirez (par le nez), gonflez la cage thoracique, soufflez en plaquant le dos au sol en rentrant fort, fort les abdos. Tenez, poumons vides, abdos contractés. Lâchez tout. À refaire entre 6 et 10 fois.
– En appui sur les mains (ou sur les coudes) et sur les pointes de pied, bien parallèle au sol, restez en planche aussi long- temps que possible. Revenez au repos, récupérez. À refaire 3 fois, c’est déjà bien.
– Allongé sur le dos, pieds posés près des fessiers, mains derrière la nuque. Posez le pied gauche sur le genou droit et faites un relevé de buste en venant poser le coude droit sur le genou gauche, c’est-à-dire en croisant. C’est assez dur, mais si vous arrivez à enchaîner 6 ou 8 relevés, c’est très bien.