Triglycérides : comment les contrôler ?

Triglycérides
© iStock

Les excès alimentaires courants pendant les fêtes conduisent notre corps à stocker les triglycérides. Quand ces graisses sont-elles bonnes pour le corps ? Comment éviter les excès ? On vous dit tout sur les Triglycérides.

Les triglycérides, qu’est-ce que c’est ?

Les triglycérides sont des graisses qui proviennent de l’alimentation. Ils sont également le résultat de la métabolisation par le foie des excès de sucres, de graisses et d’alcool. Circulant dans le sang, ils sont stockés dans les cellules graisseuses (ou adipocytes) lorsqu’ils sont en excès. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, puisqu’ils sont une source d’énergie. En cas de besoin accru de glucose, les triglycérides stockés dans les tissus adipeux vont être transformés en glucides pour fournir au corps l’énergie dont il a besoin.

Quand en produit-on trop ?

Lorsque l’alimentation est trop riche en glucides, en alcool ou en graisses animales. Certains cas de production excessive font suite à un désordre métabolique ou a une pathologie – grossesse, obésité, diabète, hypothyroïdie ou certaines maladies rénales… Bref, ce qui augmente le stockage et empêche l’organisme d’éliminer correctement.

Comment détecter l’excès ?

Par un dosage sanguin, à jeun. Pour une femme, les valeurs habituelles sont comprises entre 0,4 et 1,6 mmol/l, soit de 0,35 à 1,40g/l. Au-dessus, on considère qu’il y a trop de triglycérides dans l’organisme et que cela peut nuire à la santé.

Quels sont les risques ?

Un excès de triglycérides favorise la formation de plaques d’athéromes dans le sang. Ces plaques de gras contribuent à la formation de caillots susceptibles de provoquer des accidents cardiovasculaires.

Le sport peut-il m’aider ?

L’activité physique permet d’éviter une circulation excessive de triglycérides dans le sang. Les besoins énergétiques induits par le sport permettent de puiser dans les réserves et de limiter le stockage dans les adipocytes en favorisant la transformation des graisses en glucose.

Comment lutter contre l’excès de triglycérides ?

En supprimant ou en réduisant fortement l’alcool et le sucre, qui sont la cause principale de formation des triglycérides. En diminuant la consommation de graisses animales, sauf celles issues des poissons gras qui feraient baisser sa production. Il est bon de limiter l’apport en glucides, surtout ceux à index glycémique élevé, car ils favorisent le stockage des graisses. De même, il faut diminuer l’apport en fruits (deux ou trois par jour suffisent), car une consommation trop importantes peut avoir le même effet. Enfin, préférer les graisses végétales (huile d’olive, de colza, de pépins de raisin…).

La bonne activité physique !

Pour lutter efficacement contre le triglycérides, le running à allure modérée est l’activité idéale. De nombreuses études révèlent que faire du sport d’endurance avec régularité permet de faire baisser tension, cholestérol et taux de triglycérides. Donc courir trois fois par semaine pendant une demi-heure est une excellente manière de réduire le stockage de graisses, pour la santé et la ligne !