Le sport pour prévenir la maladie d’Alzheimer

©iStock

Alors que des études ont montré l’effet positif du sport sur la maladie d’Alzheimer, Philippe Amouyel, professeur de santé publique et auteur du livre Le guide anti-Alzheimer présente quelques conseils pour prévenir la maladie 

Philippe Amouyel, professeur de santé publique au centre hospitalier de Lille et auteur du livre Le guide anti-Alzheimer* a livré quelques conseils pour prévenir la maladie qui touche 450 000 Français, ce matin au micro de Bourdin Direct.

Personne n’est à l’abri

Le professeur explique  » Aujourd’hui Alzheimer ne se guérit pas, mais on n’arrive pas à stopper le processus. Personne n’est à l’abri de la maladie d’Alzheimer, on est tous concernés par cette maladie. On finira par trouver des traitements, mais en attendant il est important de tenter de la prévenir le plus tôt possible, en entretenant et en nourrissant notre cerveau« .

Que faire pour réduire les risques ?

Il est important de faire travailler son cerveau au quotidien avec des « petits exercices » comme de la lecture, conseille Philippe Amouyel : « Il faut toujours avoir de quoi lire. La lecture est un des meilleurs stimulants de notre cerveau« .

Pratiquer une activité physique réduirait le risque de déclin cognitif mais aussi le risque d’être atteint de la maladie d’Alzheimer. « L’exercice est important, ça entraîne la production d’hormones excellentes pour nos neurones« , explique le professeur. Le sport aurait un effet protecteur sur le cerveau

Il faut aussi faire attention à son alimentation en privilégiant des aliments riches en omega-3. Il est important de manger du poisson deux fois pas semaine précise le spécialiste et d’arrêter les sodas, le tabac et l’alcool, « qui abîme le cerveau« .

*Le guide anti-Alzheimer, sortie le jeudi 8 mars 2018