©iStock
©iStock

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ? Une fois ma séance de gym effectuée, j’ai un petit creux, que faire ? Pas de bêtises en tous cas ! J’évite de me jeter sur la première pâtisserie… Mais encore ? Explications

Nous avions déjà évoqué les bienfaits des fruits de l’effort, ceux qui vous garantissent un petit coup de fouet avant d’attaquer une séance de sport. Mais qu’est-ce que l’on peut bien manger après le sport ? Faut-il pour avaler deux barres protéinées, un litre de boisson isotonique et un demi-paquet de gâteau après un jogging de 30 minutes ou une séance d’abdos-fessiers au club du coin ou dans votre salon ?

Non ! Même si vous brûlez des calories pendant la séance, vous aurez tôt fait d’en avaler plus que ce que vous avez dépensé si vous ne faites pas attention. Une étude parue dans le journal Appetite montre une relation assez directe entre l’idée de faire du sport et le « grignotage ». Le problème ? Celles qui pratiquent un peu de sport ont tendance à surestimer l’effort produit… et donc les dépenses caloriques réelles. Dans les faits, à moins de pratiquer très intensément, vous n’avez même pas vraiment besoin de manger après une séance de sport.

20 minutes sur le tapis de course ? Un cours de yoga ou une séance d’aquagym ? Inutile de prévoir un en-cas, à moins que le prochain repas soit très lointain et que le précédent ait été trop léger. S’il est prévu que vous déjeuniez ou dîniez dans les deux heures qui suivent, oubliez le grignotage.

En revanche, après une séance particulièrement intense, vous pouvez manger un petit quelque chose. Optez alors pour une banane, une poignée d’amandes ou de noisettes, quelques fruits secs.

Laisser un commentaire