Quels aliments pour une belle peau ?

belle peau
©Libre de droit - Pixabay

Avec ses 2m² de surface, la peau est la dernière à se servir dans la circulation sanguine, après tous les autres organes, et donc la première à souffrir d’une alimentation déséquilibrée. Pas de chance, quand on pense que, justement, ses 3 millions de cellules ne cessent de se renouveller à grande vitesse. 

Quels aliments pour une belle peau ?

Nourrir la peau de l’intérieur pour assurer son fonctionnement optimal et prévenir voire corriger le vieillissement cutané doit donc constituer une priorité pour ceux qui veulent prendre de l’âge en beauté. Car il est aujourd’hui reconnu que notre alimentation, de par sa diversité et sa qualité, peut avoir un impact sur l’aspect et la santé de notre peau. Les données scientifiques mettent ainsi en avant un lien entre l’alimentation et des affections cutanées telles que le psoriasis, la dermatite atopique ou l’acné. Des relations existent également entre l’alimentation et la sécheresse de la peau, le vieillissement cutané et la photoprotection. Une étude récente menée sur 450 sujets âgés de plus de 70 ans de différentes origines ethniques a ainsi démontré que la sévérité des rides était dépendante du régime alimentaire de chacun. Les dermatologues disent la même chose : une mauvaise alimentation retentit sur la qualité de la peau et des phanères et peut accentuer une pathologie déjà présente. Ainsi, une peau à tendance sèche devient réactive, l’état d’une peau acnéique s’aggrave, un régime trop restrictif peut entraîner une chute de cheveux et des ongles fragilisés…

Le rôle de l’oxydation dans le vieillissement prématuré des cellules a parfaitement été décrit dans la littérature. La pollution, les mauvaises habitudes alimentaires et l’exposition au soleil sont bien connues pour être responsables de la production d’un stress oxydatif dans nos cellules, à l’origine de leur vieillissement. De récents travaux de recherche ont mis en évidence le rôle clé d’un second phénomène : l’inflammation à bas bruit. Cette inflammation dite « silencieuse », imperceptible au quotidien, est persistante puisque alimentée par les agressions de notre vie quotidienne (sédentarité, alimentation trop acide et acidifiante, stress, médication excessive…). Elle va finalement amplifier le stress oxydatif et donc causer des dommages renforcés aux composants de nos cellules. Les tissus qui perdent leur homéostasie et leur équilibre fonctionnent moins bien et vieillissent plus vite. Même si ces dommages sont imperceptibles au quotidien, leurs conséquences se font sentir progressivement et deviennent visibles en contribuant au vieillissement global de toutes les cellules de l’organisme, comme celles des os ou de la peau.

©Men’s Fitness

RIDES : Pour garder le teint frais et retarder les rides, misez sur les     vitamines du groupe B (céréales complètes, haricots, choux, épinards), les acides gras essentiels (huile de colza, poissons gras), la vitamine E (noix, avocat, germes de blé) et les aliments anti-inflammatoires (curcuma, baies, poissons gras, légumes à feuilles vertes, etc.).

 

©Men’s Fitness

PEAUX GRASSES : Pour lutter contre la peau grasse, l’efficacité de la biotine, appelée aussi vitamine B8, n’est plus à démontrer. Elle joue en effet un rôle dans la réduction de la sécrétion de sébum, dont l’excès est responsable de la peau grasse. Le zinc permet également de réguler cette sécrétion : le jaune d’œuf et les huîtres représentent respectivement les meilleures sources alimentaires en biotine et en zinc.

 

©Men’s Fitness

BRONZAGE : Si, en vacances, vous voulez soutenir votre bronzage, misez sur les caroténoïdes qui sont les véritables précurseurs de vos belles couleurs en renforçant la pigmentation de la peau. Si la carotte (on s’en serait douté !) en est riche, le lycopène présent dans la tomate serait pourtant six fois plus pigmentant qu’elle. Mangez aussi du poivron rouge, de la pastèque, de la mangue…

 

©Men’s Fitness

PEAU SECHE : Si vous avez la peau trop sèche, sachez que la vitamine A a fait l’objet de nombreuses études soulignant son rôle important dans l’équilibre fonctionnel et structurel des différentes couches de la peau. Elle permet leur renouvellement et renforce le film hydrolipidique de surface. On la trouve dans le foie, les sardines, le crabe…

 

 

©Men’s Fitness

CHEVEUX ABIMES : La vitamine essentielle à la bonne santé du cheveu est la vitamine B5, qui en améliore non seulement la qualité en l’empêchant d’être cassant mais qui diminue également l’irritation du cuir chevelu et donc la formation de pellicules. 100 g de rognons couvrent plus de 50 % des apports journaliers recommandés en cette vitamine (que l’on trouve également dans les champignons, les fèves, la levure…) !