Pourquoi faire du yoga ?

©iStock

Discipline millénaire, le yoga a conquis le monde occidental il y a déjà quelques lustres, mais son succès grandissent va de pair avec nos modes de vie agités! Résultat: l’apparition régulière de « nouveaux » yogas…

De quoi s’agit-il vraiment?

Vous avez l’image d’un yogi hirsute et à peu près nu qui médite dans une position invraisemblable avec un tapis à clous à portée de main? Rassurez-vous, c’est très folklorique! Certes, le yoga nous vient d’Inde, son origine se perd dans la nuit des temps, et les premiers textes qui « codifient » cet art de vivre (les Upanisad et la Bhagavad-Gita) date de 400 ans avant J-C. Si on voulait résumer en une phrase le but du yoga, on pourrait dire que sa pratique permet la maîtrise du corps et de l’esprit… et de faire fonctionner les deux en bonne intelligence!

Dans le détail, sa pratique régulière apporte souplesse, détente, harmonie, bien-être, mais aussi, tonicité musculaire, équilibre corporel… sans parler des bienfaits sur le psychisme. Son efficacité contre le « stress » (c’est-à-dire l’anxiété, la nervosité, les états de déprime) a été largement démontrée. Et si on accroche à l’aspect philosophique du yoga, on peut aussi aller beaucoup plus loin…

Comment ça se passe?

En fait, un cours (entre soixante et quatre-vingt-dix minutes) enchaîne dans un ordre précis des postures: les fameux asanas (il y en a des centaines!). On commence par quelques exercices de respiration, celle-ci étant l’une des clés du yoga (au point que de nombreuses disciplines sportives ont adopté ces techniques, à commencer par les apnéistes). Puis, viennent quelques exercices simples d’échauffement. Et les enchaînements débutent, en alternant toujours une action et son contraire: après « le cobra » (dos très cambré) viendra « le foetus » (dos rond), et ainsi de suite.

Tout le corps travaille: muscles, articulations, squelette, organes, souffle… Une séance se termine toujours par quelques minutes de relaxation profonde. Il n’est pas rare de ressentir après une impression de nirvana!

Je suis souple comme un verre de lampe

La majorité des asanas peut être réalisée par tout le monde, en fonction de son niveau. Il y a ainsi des cours de yoga spécifiques pour les seniors et les femmes enceintes. L’important n’est pas de réaliser une performance (pas de compétition en yoga), mais de se faire du bien. On peut donc débuter à n’importe quel âge, et les contre-indications sont rarissimes. Côté investissement, c’est très «low-cost»: les tapis sont, en général, prêtés, et il suffit d’avoir une tenue souple. Il existe des livres, des vidéos sur le Net, des programmes à la télé pour s’exercer seul(e). Toutefois, si vous débutez, un cours collectif est beaucoup mieux: le prof corrigera vos positions et vous aurez l’énergie du groupe.

Quid des « nouveaux yogas »?

Le plus couramment pratiqué est le hatha yoga, mais on trouve aujourd’hui du power yoga, du yoga dance, du yin yoga, du nidra yoga… En fait, derrière les appellations, les postures fondatrices sont les mêmes, mais la pratique est plus ou moins rythmée, davantage tournée vers la détente ou vers la tonicité musculaire, plus axée vers le corps, ou au contraire vers la relaxation

Un conseil: allez voir de quoi il retourne vraiment et optez pour le cours qui vous convient… même s’il n’est pas à la dernière mode !