Bentley International Polo Cup Saint-Tropez : découverte d’une discipline et d’un lieu exceptionnels

Polo Club Saint-Tropez
@Bentley

Après une petite heure de route dont une partie très sinueuse, j’arrive devant l’entrée de l’immense domaine du Polo-Club de Saint-Tropez. On m’ouvre le portail et me guide vers le parking où je troque mon fidèle destrier contre une petite voiturette, pilotée par Jean-Yves Delfosse que l’on surnomme Monsieur Polo. « Si vous voulez voir tout le domaine, on ne va pas faire le tour à pieds, c’est bien trop grand, » me dit-il.

Le Polo-Club de Saint-Tropez, 31 ans d’histoire

Il y a un peu plus de trois décennies, cet immense domaine n’était qu’un petit terrain. Jean-Yves Delfosse et Patrice de Colmont (Club 55) y ont fait leurs premiers tournois de Polo. À l’époque, le terrain était court et bordé de vignes mais toute l’Europe s’y rend, car c’est alors le seul terrain de Polo, ici dans le sud de la France. Lorsque Monsieur Fyiaz achète le domaine, il souhaite en faire un des plus grands et luxueux country-club d’Europe. Il agrandit les terrains, en construit de nouveaux et achète même la colline attenante afin de s’assurer que le cadre conserve sa beauté exceptionnelle. L’ancienne tente de réception est aujourd’hui devenue un Sport Center où les clients peuvent venir s’entraîner ou suivre des sessions particulières avec les meilleurs coachs sportifs, le tout dans une superbe bâtisse qui comprend également une salle de cryothérapie.

Bentley
Salle de sport Polo Club Saint-Tropez Gassin @Bentley

Et ce n’est pas tout. Le Polo Club propose également un spa, du paddel, du tennis, et une piscine de 35 mètres chauffée toute l’année. Tout est fait pour que la clientèle passe un moment agréable dans un cadre privilégié.

Le cœur du domaine

C’est au rythme des tournois de Polo que vit le Polo Club de Saint-Tropez, accueillant les plus grands joueurs mondiaux et leurs fières montures. L’infrastructure comprend plus de 350 boxes, 19 appartements pour les palefreniers (les mieux lotis de France) et 9 villas d’habitation pour les joueurs. Un format grand luxe pour un sport que je m’apprête à découvrir à l’occasion de la finale de la Bentley International Polo Cup Saint-Tropez.

Bentley
Boxes Polo Club Saint-Tropez Gassin @Bentley

Le Polo, un sport à couper le souffle

Habituée des courses de saut d’obstacles (en tant que spectatrice), j’assiste à un spectacle très différent, totalement haletant. Les chevaux tournent court, très court. Ils gardent l’équilibre malgré leur cavalier qui se penche de tous les côtés, en les menant d’une seule main, puisque l’autre gère le maillet ; font des accélérations fulgurantes et des freinages impressionnants. Le tout, sans chocs, sans accident. J’en reste bouche-bée.

Bentley
Match de Polo au Polo Club Saint-Tropez Gassin @Bentley

Je mets un peu de temps à comprendre la raison pour laquelle le jeu semble se mettre sur pause toutes les 7 minutes et demie. Les règles imposent, pour le bien des chevaux, que ceux-ci ne dépassent pas ce temps de jeu. Les matchs sont divisés en périodes appelées « chukka ». Lorsque la cloche sonne, les cavaliers changent donc de monture. Et c’est reparti pour 7 minutes et demie d’un rythme effréné dont le but est d’envoyer la balle entre deux piquets distants de 7,5 mètres à l’aide du maillet. Le public d’habitués assiste au match dans une ambiance décontractée et bon enfant. Pour ma part, je ressens des émotions que je n’avais jamais ressenties pour aucune autre discipline sportive, animées par le bruit des sabots lancés à vive allure, grondant tel l’arrivée d’un orage, juste avant les éclairs. Une fois le match terminé, nous assistons donc à la remise des prix en grande pompe. Bentley nous offre la parade avec le trophée Bentley, dont la conception en cristal Lalique est escortée par 4 modèles modèles de la marque luxueuse.

Bentley
Trophée en cristal Lalique @Bentley

4 voitures dont ne fait pas partie le modèle que l’on me propose de tester, le Bentayga V8 de 550 chevaux.

La crème des SUV de luxe

Cette journée de découverte continue par l’essai (avec chauffeur hélas) du tout dernier SUV de la marque grand-luxe, le Bentayga. Je quitte donc la cérémonie de remise des prix car il faut que nous embarquions. Et embarquer n’est pas un mot choisi au hasard, car l’intérieur de ce SUV n’a rien de commun avec ma petite Mercedes. Me voici installée sur les sièges en cuir du plus sportif des SUV de chez Bentley, équipé d’un moteur essence V8 biturbo grâce auquel la balade s’annonce des plus mélodieuses, ce qui n’est pas pour déplaire à mes oreilles amatrices de belles motorisations. C’est donc dans un grand raffinement que nous quittons le domaine pour une virée à bord d’une « petite » merveille.

Bentley
Test du SUV Bentley Bentayga @Bentley

 

C’est par là que je suis arrivée ?

La route que j’avais empruntée quelques heures auparavant me semble totalement différente. Les bruits, l’assise, les sensations… J’ai l’impression d’être dans une autre dimension. Le dispositif Bentley Dynamic Ride contrebalance instantanément les forces de roulis latérales dans les virages. La sensation se rapproche de celle du karting, la brutalité en moins. Il semble que rien ne puisse faire décoller ce SUV de la route. Notre pilote se lâche un peu dans des sinueux loins des gros axes pour notre plus grand plaisir et fait rugir le V8 au son incomparable. Quelle que soit la vitesse, la qualité de la route et son tracé, le confort est total. Ne pouvant cette fois-ci conduire moi-même cette merveille de technologie, je ne résiste pas à l’appel du système d’info-divertissement qui permet de consulter les informations de conduite en temps réel, de se divertir mais surtout, de tester le système audio Signature Bentley de 700 watts et 12 haut-parleurs.

Info-divertissement Bentley
Télécommande du système d’info-divertissement @Bentley

Et après avoir profité du son du V8, c’est le Bentley Signature Audio qui enfonce le clou ! Je profite du reste de la virée pour laisser mes yeux se promener sur les détails luxueux du SUV, délicieusement bercée par le son rock du grand Lenny. Je n’aurais pas eu les sensations au volant, mais je me dis que je me rattraperai bientôt. Et déjà, le portail du Polo Club se dessine au bout de la route et après un dernier tour de carrosserie du Bentayga, il est temps d’aller dîner.

Luxe et plaisir jusqu’au bout

Bentley
Dîner luxe et raffinement @Bentley

Je rejoins ma table où Bentley a mis sa patte très chic entre bougies à l’effigie de la marque et présents ornés de verre Lalique. Et le show commence. Des artistes nous offrent une prestation entre folklore Russe et acrobaties alors que les mets et vins du Domaine Bertaud Belieu nous sont servis. L’ambiance est à la rigolade et les convives entament volontiers la discussions dans toutes les langues. Le match de Polo tient la vedette avec les superbes modèles Bentley qui ont rythmé les festivités de cette journée absolument mémorable. C’est à regret qu’il faut enfin quitter le Polo Club de Saint-Tropez, avec la ferme intention de revenir assister à de nombreux matchs.