Mon poids fait le yo-yo, que faire ?

Femme qui veut perdre du poids et lutter contre la stagnation
© iStock

« Depuis des années je perds et je prends du poids. En hiver, je suis toujours un peu plus lourde qu’en été. Il m’arrive parfois de prendre 10 kilos sous l’effet du stress, alors je me mets au régime et je les perds. Mais depuis quelque temps, ça ne fonctionne plus et je vois ma masse grasse augmenter malgré une alimentation restrictive » Sophie, 41 ans.

Comment contourner les soucis de métabolisation des graisses ?

3 questions à Dominique-Adèle Cassuto, médecin endocrinologue.

Les changements hormonaux interviennent-ils dans la prise de poids chez la femme ?

Le taux d’hormone chez la femme chute juste avant le début des règles: c’est le syndrome prémenstruel. Il entraîne des modifications de l’humeur, responsables des grignotages, car la femme se sent plus vulnérable. Avec l’âge, la chute des hormones entraîne une diminution de la masse musculaire, qui a tendance à se transformer en graisse.

Quels troubles du métabolisme sont davantage responsables de la prise de poids ?

En cas d’hypothyroïdie, la femme prendra du poids sans modification de son appétit, car la thyroïde, responsable la métabolisation des graisses, marche au ralenti: son corps brûlera moins de calories qu’une personne normale. Concernant le diabète, les personnes prédisposées vont naturellement avoir des difficultés à produire de l’insuline pour métaboliser les graisses et vont donc prendre du poids plus facilement.

Comment fonctionne le processus de métabolisation des graisses ?

Les cellules adipeuses transmettent des informations au cerveau, en fonction de plusieurs paramètres: la sensation de faim, les privations antérieures, le taux d’hormones…En fonction des personnes et de leurs capacités, l’organisme va les stocker ou, au contraire, les dépenser.

L’info en plus: Une pomme par jour !

La pomme est un fruit peu calorique. Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. En effet, elle contient de la pectine, une molécule qui gonfle lors de la digestion et provoque donc l’impression la satiété plus rapidement. Consommée avant les repas, elle permet d’atteindre plus vite la sensation de satiété.