Mon bon plan détox : le sauna !

©iStock

Idéal pour se débarrasser des toxines accumulées pendant l’hiver, le sauna permet également de prévenir certaines maladies comme les arthrites, le psoriasis. Le sauna procure de nombreux bienfaits : il détend, évacue le stress et élimine les tensions musculaires. Après l’effort physique, un bon sauna permet de limiter les courbatures et de chasser la fatigue.
Mais, comment réussir son sauna ?

Les clés d’une séance réussie

La température de la cabine doit être au minimum de 75°C.

– Avant d’entrer dans le sauna : douchez-vous et séchez-vous avant la séance.

– Lors de votre premier passage : restez dans la cabine 7 à 10 minutes, allongée ou assise sur une banquette recouverte d’une serviette de bain. Puis prenez une douche bien fraîche, certains saunas proposent même un bain glacé. Enfin, reposez-vous pendant au moins 5 minutes.

– Pour votre deuxième passage, augmentez un peu la chaleur en ajoutant de l’eau sur les pierres. Restez 12 à 15 minutes. C’est la partie thérapeutique, le corps est purifié, les toxines éliminées. Puis procédez au même rafraîchissement qu’après le premier passage, suivi également d’un temps de repos d’au moins 5 minutes.

– Après le sauna et la douche réhydratez-vous et reposez-vous encore de 15 à 30 minutes.

Une séance complète dure environ 1 h 30.

Je suis enceinte, est-ce que je peux me faire un sauna ?

Parlez-en d’abord à votre médecin généraliste car la forte chaleur entraîne une dilatation des vaisseaux sanguins et accélère le rythme cardiaque. Mieux vaut éviter cette exposition. En effet, il faut savoir que le sauna est déconseillé aux asthmatiques, aux personnes ayant une mauvaise circulation sanguine et aux personnes souffrant de troubles respiratoires.