Mangez les pelures ? C’est bon pour la santé !

fruit pelure
©Coach pour elles

Laissez tomber l’économe pour combattre le cancer, améliorer votre humeur et rester éternellement jeune. Voici 6 pelures d’aliments qui sont bonne pour la santé. 

 

Kiwi
©Libre de droit – Pixabay

Kiwi : Manger des peaux velues n’est pas réservé aux prédateurs. « La peau du kiwi contient trois plus d’antioxydants que la pulpe et combat les microbes comme l’E.Coli » selon la nutritionniste Martha Roberts.

Comment le manger ? Croquer le kiwi « Gold » avec 50% de poil en moins, ou broyez le dans un smoothie.

 

Orange
©Libre de droit – Pixabay

Orange : Epargnez vos ongles et dévorez-la en entier. « La pelure contient du d’limonène, qui diminue le cholestérol et réduit de 70% les effets dévastateurs des UV de la lumière », d’après la diététicienne Catherine Collins.

Comment la manger ? Ajoutez-en des zestes dans votre salade, votre grations de chou-fleur ou le saumon cuit.

 

Patate
©Libre de droit – Pixabay

Pomme de terre : La peau d’une seule pomme de terre vous apporte la moitié de vos apports journaliers recommandés en fibres, potassium, fer, zinc et vitamine C » affirme Catherine Collins.

Comment la manger : Faites revenir des morceaux non épluchés dans de l’huile d’olive pour faire de vos frites le remède universel.

 

 

 

Banane
©Libre de droit – Pixabay

Banane : Oubliez les farces de potache. Des nutritionnistes taïwanais de l’université de Chung Shan de Taichung ont découvert que la peau de banane regorgeait de lutéine, qui protège les yeux, et de sérotonine, qui booste votre humeur.

Comment la manger ? Dans un smoothie, mélangé à du lait et du miel.

 

 

pomme
©Libre de droit – Public domaine rights

Pomme : Selon une étude américaine, la partie externe de la peau de la pomme contient un antioxydant unique : les triterpénoïdes, qui combattent les cancers du foie, du sein et du colon.

Comment la manger ? Séchée puis sautée avec du caramel, ou en friture.

 

 

Ail
©Libre de droit – Pixabay

Ail : « En épluchant l’ail, vous ôtez des antioxydants, présents dans sa membrane à l’aspect velouté, qui freinent le processus de vieillissement et protègent le coeur », explique Martha Roberts.

Comment la manger ? Coupez l’ail en deux et ajoutez le à un rôti d’agneau ou à des légumes méditerranéens.