Les vertus des antioxydants

©iStock

Quelles sont les vertus des antioxydants ? Fraises, carottes, ail, chou… Les fruits et légumes sont riches en antioxydants. Faire le plein de ces aliments santé permet de lutter contre l’excès de radicaux libres

En respirant, nous insufflons l’énergie indispensable au fonctionnement de notre corps. Néanmoins, cela conduit le corps à produire des radicaux libres qui assurent le décrassage intérieur en s’attaquant à nos cellules pour que de nouvelles remplacent les anciennes. Ils permettent également de lutter contre les bactéries et les virus. Si les radicaux libres sont indispensables au métabolisme, ils peuvent être nuisibles s’ils sont produits en trop grande quantité. Ils seraient responsables du vieillissement de l’organisme et de certaines maladies dont les antioxydants peuvent nous protéger.

Qu’est-ce que c’est ?

Les antioxydants luttent contre les radicaux libres. Ce sont des molécules qui agissent sur l’oxydation produite par d’autres substances chimiques. Ils viennent bloquer ou diminuer l’action oxydative délétère sur l’organisme.

Où les trouver ?

Dans les aliments riches en vitamines E, C et A (pruneaux, kiwi, huile végétale) ; en minéraux : sélénium et zinc (poissons, crustacés), dans les molécules complexes végétales : les caroténoïdes (aliments oranges), les flavonoïdes (ail, oignons), les polyphénols (aliments rouges), les tanins (raisin, thé vert),…

Comment agissent-ils ?

Comme nous l’avons vu, l’oxydation peut également détruire les cellules. Un manque ou une absence d’antioxydants dans l’organisme va entrainer un stress oxydatif qui peut endommager des cellules et entrainer certaines maladies : accidents vasculaires, maladies coronariennes, cancers… Les aliments antioxydants sont donc essentiels pour la santé, car ils ont un rôle de défense au sein de la membranes ou de la cellule.

Quelle est la juste quantité ?

Une alimentation normale suffit face à des activités qui n’augmentent pas la production de radicaux libres. Toutes les actions impliquant l’oxygénation du corps suscite un besoin d’antioxydants. Il n’y a pas de recommandations officielles pour les antioxydants, contrairement aux fruits et légumes : 5 portions quotidiennes.

Pourquoi en consommer plus ?

Parce que les vertus des antioxydants ont 1000 vertus ! Lorsque les activités nécessitent un besoin d’oxygénation accru. L’exercice physique, le stress, les excès caloriques (besoin accru d’oxygène pour digérer) la pollution ou le tabagisme sont les plus nuisibles. Il convient alors de passer de 7 à 10 portions de fruits et légumes de saison, en prenant soin de varier.

Quels besoins pour la sportive ?

L’activité physique, accroit le besoin d’oxygénation cellulaire et augmente la production de radicaux libres dans le corps. Il est donc essentiel pour la sportive d’avoir une alimentation riche en antioxydants afin de neutraliser l’excès de production de radicaux libres induite par le sport.

Le + : Les aliments les plus antioxydants 

Les fruits rouges : fraise, cranberry… Très riches en polyphénols ils arrivent en tête des antioxydants.

Les aromatiques blancs : ail, oignons, poireaux…Ces flavonoïdes diminuent en plus le cholestérol.

Les aliments oranges : carotte, mangue, citrouille… Leur teneur en betacarotène agit sur la peau et les muqueuses.

Les crucifères verts : brocolis, choux fleurs, choux de Bruxelles… Antioxydants riches en isothiocyanates efficaces contre certains cancers.

Les tannins : raisin, vin rouge, thé vert ou noir…Les tanins, outre leur action antioxydante, luttent contre les bactéries.