Les positions sexuelles stressantes

©iStock

Le site Superdrug Online Doctor a mené une étude sur 1 000 adultes – 500 Européens et 500 Américains – dans le but d’établir un classement sur les positions sexuelles les moins confortables et les plus stressantes 

Publiée le 17 janvier dernier, cette étude révèle que 87% des couples considèrent que leur sexualité est « modérément audacieuse« . 11% des femmes se sentent « stressées » à l’idée d’essayer de nouvelles positions, 21% dans la perspective d’utiliser un sextoy en couple et 55% à cause de la découverte de pratiques plus exotiques telles que le BDSM ou les relations sexuelles en public.

Le 69 est sans surprise la position sexuelle la plus stressante et inconfortable chez les femmes comme chez les hommes. Le sexe anal arrive à la second position. Cette pratique angoisse plus les femmes puisqu’elles sont 55% à l’envisager de tester l’expérience avec une certaine anxiété. 16,3% des femmes et 9,5% des hommes ressentent une gène vis-à-vis de la masturbation en solo ou en couple.

Les positions les moins stressantes sont les grands classiques. 1% des hommes et des femmes sont inquiets à l’idée de faire l’amour en position du missionnaire. Les résultats sont légèrement plus élevés en ce qui concerne les positions de la levrette et les cuillères.