Le chocolat peut vous aider à réfléchir !

chocolat
©Men's Fitness

Une étude a récemment révélé que deux choses vous aidez à bien réfléchir : Le chocolat et les livres. Vous ne savez pas pourquoi ? Voici l’explication ! 

Le chocolat peut vous aider à réfléchir !

Voici la découverte scientifique dont vous rêviez : selon une recherche récente, en plus de diminuer votre cholestérol, votre risque d’attaque et la probabilité de mourir d’une maladie cardiaque, le fait de manger du chocolat régulièrement (200 g par semaine, ou environ 30 g par jour) améliorerait les fonctions cognitives de votre cerveau.

L’étude, parue dans la revue Appetite, s’est fondée sur les données d’une précédente étudeafin de comparer la fréquence à laquelle les participants consommaient des aliments spécifiques avecles scores qu’ils obtenaient àune série de tests cognitifs. Les consommateurs réguliers de chocolat réussissaient les tests haut la main, obtenant des résultats considérablement meilleurs dans les tests de mémoire, d’organisation et de raisonnement abstrait que les participants s’accordant ce petit plaisir moins souvent. D’après les chercheurs, ce seraient les flavonols, un antioxydant présent dans le chocolat, qui agiraient sur le cerveau. Attention, n’y voyez pas là une excuse pour remplir vos poches de Mars et de Snickers. C’est le chocolat noir quicontient le plus de flavonols, alorsoptez pour du 60% de cacao minimum

livres
©iStock

Optez pour la lecture bonheur !

Selon une étude menée par l’Université de Liverpool, le fait de lire régulièrement de bons livres pourrait aussi considérablement améliorer votre sentiment de bien-être. Parmi les 2000 adultes interrogés, les lecteurs réguliers affirmaient être moins touchés par le stress et la dépression et étaient généralement plus heureux et équilibrés, montrant un niveau d’estime personnelle plus élevé que ceux ne lisant pas. Ils étaient également plus ouverts aux autres et se sentaient davantage concernés par les problèmes sociaux. En règle générale, 41% pensaient que la lecture réduisait le stress, 20% des lecteurs réguliers faisaient attention à leur santé et 12% affirmaient qu’un livre leur avait donné la force de quitter un emploi ou de postuler pour un autre.

Les personnes interrogées devaient aussi citer lepersonnage littéraire qui les avait le plus inspirés. Atticus Finch de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur (To Kill a Mockingbird) apparaissait en tête des réponses tant chez les hommes que chez les femmes (tant pis pour les détracteurs de Va et poste une sentinelle, la suite découverte tardivement du roman), suivi de Frodon Sacquet (hommes) et Katniss Everdeen d’Hunger Games (femmes), Harry Potter fermant la marche.

Alors pour un cerveau en pleine forme, n’hésitez pas à allier livres et chocolat cet été !