La corde à sauter contre les calories

©iStock

Emblème du boxeur ou souvenir d’enfance, elle est en tout cas l’accessoire idéal pour brûler des calories

Comment la choisir ?

En nylon, en vinyle ou en cuir, qu’importe ! Mais optez pour une corde dont les poignées s’adaptent à la forme des mains grâce à des encoches pour les doigts. Pour être sûre de la taille, placez un pied au milieu de la corde, puis levez les poignées vers le haut. Dans l’idéal, ces dernières doivent arriver au niveau de votre poitrine.

Je fais mes premiers sauts

Le dos droit, les épaules en arrière et le ventre rentré, pensez à toujours maintenir les genoux légèrement fléchis. Sautez sur un seul pied à chaque rotation de la corde, puis alternativement 2 fois sur le pied droit et 2 fois sur le pied gauche. Essayez de tenir la cadence le plus longtemps possible sans trébucher, chrono en main. Le but ? Faire le meilleur score en s’entraînant durant 15 minutes et en faisant de courtes pauses lorsque vous en ressentez le besoin.

Je travaille mon endurance

Sautez sur un seul pied à chaque rotation de la corde, puis alternativement 2 fois sur le pied droit et 2 fois sur le pied gauche pendant 2 minutes, et récupérez en marchant 30 secondes. Répétez cette série 2 fois. Puis recommencez en augmentant la durée des sauts, pendant 3 minutes cette fois. Réalisez 2 séries de 3 minutes puis enchaînez 2 séries de 4 minutes.

J’allie cardio-training et renforcement musculaire

Dans ce programme en trois temps, aucune pause entre les exercices. Récupérez après avoir terminé l’enchaînement complet, durant 3 minutes. Répétez l’ensemble 3 fois au total.

  1. Sautez à pieds joints, pas trop haut et les genoux légèrement fléchis, pendant 1 minute.
  2. Faites 30 squats complets de façon dynamique. Les pieds à la largeur des épaules et le dos droit, poussez vos fesses vers l’arrière comme pour vous asseoir sur un tabouret (les cuisses doivent être parallèles au sol), puis remontez en expirant et en pressant les talons dans le sol.
  3. Enfin, enchaînez 3 squat jumps, c’est-à-dire des squats suivis de sauts puissants à pieds joints en remontant.