Coaching : la bonne technique pour le rameur

Avec le rameur, plus besoin d’aller sur l’eau pour expérimenter les bienfaits de l’aviron. Assise au sol sur un siège amovible, vous tirez une corde reliée à une roue ou, selon le type de rameur, vous actionnez de haut en bas deux bras hydrauliques. Par ces actions répétées, vous reproduisez les mouvements que vous pourriez faire sur l’eau avec deux rames. Simple, mais, comment faire, concrètement ? Pour éviter la galère, coach Chris, du Reebok CrossFit Louvre, vous donne les bons tuyaux.

Coach ChrisPosition de départ : tenez votre rame avec les bras tendus, mains à l’extrémité de la rame, afin que les genoux puissent revenir entre vos bras. Maintenez le buste bien droit, les genoux à la verticale des chevilles.

Le mouvement se décompose en deux temps :

1. Phase de propulsion : poussez sur les talons et effectuez une extension complète des jambes. Dans le même temps, inclinez le buste vers l’arrière en ramenant la rame au contact de la poitrine, les coudes bien serrés contre le corps. Expirez pendant cette phase.

2. Phase de récupération (dite de « l’élastique ») : dès que la rame vient toucher la poitrine, relâchez les bras (qui restent tendus) et ramenez tranquillement le buste en position droite, puis les jambes en position de départ.

La bonne intensité : réglez l’appareil à 5 ou 6, mais guère plus, pour commencer. Et surtout, évitez de partir trop vite !

L’erreur à éviter : ramener les jambes avant de relâcher les bras.