Gyrokinesis et gyrotonic, que choisir ?

Gyrokinesis et gyrotonic, que choisir ?

Ces méthodes de renforcement musculaire et d’assouplissement créées par un ancien danseur roumain débarquent en France. Gyrokinesis et gyrotonic permettent un travail en profondeur, mais, laquelle choisir ?

La gyrokinesis, tout en douceur

Des mouvements sur un tabouret, un tapis ou debout, voilà l’essentiel de la gyrokinesis. Cette technique, dérivée du yoga et du tai-chi se pratique en petits groupes. La colonne vertébrale, sollicitée par des mouvements arqués, courbés et en spirales, s’assouplit au fur et à mesure. La triple dimension des mouvements est importante pour aboutir à des auto-massages des organes. La fluidité des mouvements est fondamentale pour des résultats optimum. Chaque posture est connectée à un travail sur la respiration, ce qui rapproche la gyrokinesis de la natation.

On aime : Le travail musculaire tout en douceur, pensé au départ pour détendre les muscles mis à rude épreuve des danseurs et athlètes professionnels. La séance finie, pas de douleur, mais le sentiment d’avoir fait travaillze des muscles d’habitude peu sollicités.Une fois les bases acquises, pratiquez chez vous, plusieurs fois par semaine. Parfait pour améliorer une éventuelle rééducation (en Allemagne, la gyrokinesis est utilisée par les médecins)

La gyrotonic, pour aller plus loinGyrokinesis

Là, on passe au niveau supérieur ! Avec des machines munies d’un système de manivelles, sangles et poulies, la gyrotonic sollicite de nombreux muscles, développe une bonne posture et sculpte durablement la silhouette en jouant sur le contrepoids des agrès et des résistances. Ces machines tout en bois, inventées par le danseur Juliu Horvath sont assez impressionnantes mais s’adaptent pour épouser les mouvements similaires à la danse, la gym, le tennis ou le golf.

On aime: Le caractère complètement réglable des machines, qui les rendent accessibles à toutes et à tous les niveaux. Un coach est fortement recommandé pour apprendre à se servir des machines correctement. Catherine Deneuve et Christopher Thompson en sont déjà accros !

Infos pratiques

La gyrokinesis et la gyrotonic sont réellement adaptées à tous les niveaux, même aux débutantes.

Pour la gyrotonic, n’ayez pas peur des machines, elles sont massives, mais le travail est tout doux.

Combien ça coûte ? Environ 20-25 euros par séance d’une heure, c’est encore un peu cher, on l’admet. Mais comme tous les sports qui débarquent, les prix s’adoucissent par la suite.