Redécouvrez le good morning!

Good morning exercice musculation
© Muscle & Fitness

Réveillez votre corps avec le good morning, cet exercice de musculation mythique qui sollicite toute la chaîne postérieure.

Le good morning: un exercice de musculation incompris

Sous-estimé et souvent mal compris, le good morning est un mouvement de renforcement qui reçoit rarement le respect qu’il mérite. « Cet exercice classique est excellent pour commencer à développer les muscles de la chaîne postérieure, y compris les ischios, les fessiers et la zone lombaire », explique Rachel Mariotti, entraîneuse personnelle à Equinoxe New York. L’objectif n’est pas seulement d’avoir un fessier plus rebondi en mini-short. « Une chaîne postérieure forte est une bonne prévention contre les problèmes de dos et permet d’équilibrer l’arrière du corps avec l’avant, souvent trop développé par rapport au reste », explique-t-elle. Le good morning peut également vous aider à progresser au soulevé de terre.

Comme ce mouvement place de la tension dans les lombaires, il est controversé. Pourtant, effectué correctement, il est susceptible d’empêcher les douleurs dorsales en renforçant les maillons faibles, dont la zone lombaire et les muscles profonds de l’abdomen. Débutez avec une charge très légère, et augmentez-la progressivement.

Mode d’emploi

  1. Placez une barre sur le dos, au niveau du haut des trapèzes, comme pour un squat. Tenez-vous bien droit, pieds largeur bassin.
  2. Penchez-vous en avant à partir du bassin. Poussez le bassin en arrière, genoux légèrement fléchis comme si vous fermiez une porte avec vos fesses. Inclinez le buste jusqu’à ce que la colonne vertébrale soit presque parallèle au sol, en conservant la cambrure naturelle du dos.
  3. Les muscles profonds du tronc contractés, relevez le buste afin de revenir à la position de départ.

Comment incorporer le good morning dans sa séance ?

  • Squat                         4 séries     12 reps
  • Hip-thrust                  4 séries     12 reps
  • Good Morning            4 séries     12 reps
  • Fentes                        3 séries     15 reps par jambes
  • Jump squat                3 séries     20 reps
  • Balancé de kettlebel  3 séries     15 reps

Quelques astuces techniques

  • Allongez la colonne vertébrale et veillez à ce qu’elle soit légèrement cambrée, omoplates serrées.
  • Fléchissez légèrement les genoux : si les jambes sont tendues, vous vous ferez mal au dos ; si les genoux sont trop fléchis, le mouvement ressemblera plus à un squat qu’à un exercice pour les ischios.
  • Les tibias doivent rester perpendiculaires au sol.
  • Pour ne pas placer de tension dans le bas du dos, veillez à ce que le mouvement parte du bassin. Ne laissez pas tomber le buste en avant.