Comment choisir ses chaussures de running ?

Chaussures Running
©Istock

Vous avez décidé de vous mettre au sport. Passage obligé : l’achat de votre première paire de chaussures. Mais, comment bien choisir ses chaussures de running ? Suivez nos conseils pour trouver l’équipement qui vous correspond

Scrutez vos pieds !

Afin de déterminer votre type de pied, effectuez quelques foulées en déroulant bien vos pas. Demandez à quelqu’un de vous observer lorsque vous courez, faites-vous filmer ou procédez à un examen dynamique chez un podologue, en cas de doute. Vous pouvez aussi regarder  les semelles d’une paire de chaussures très usagées pour analyser les zones d’usure.

Êtes-vous universelle, pronatrice, ou supinatrice ?

  • Votre pied reste stable et ne déverse ni à l’intérieur ni à l’extérieur ? Vous êtes universelle.
  • Vous avez les genoux en X : vous êtes pronatrice. Pour vous aider à faire le diagnostic de vos pieds, il suffit de regarder vos chaussures de ville, plutôt usée à l’intérieur. Une allure pronatrice se distingue si, en courant, lors de votre contact  au sol, votre pied part à l’intérieur de façon exagérée et l’avant-pied pivote vers l’extérieur.
  • Vous avez les jambes arquées et vos chaussures sont usées vers l’extérieur :  vous êtes supinatrice. Une allure supinatrice correspond à une tendance du pied à partir vers l’extérieur avec un avant-pied qui s’enroule vers l’intérieur. La majorité des femmes sont pronatrices légères.

Bien penser son achat

Pour choisir un modèle de chaussures, l’usage que vous  allez en faire est primordial. Le sol (on peut même courir pieds nus sur la plage!) la durée de vos courses,  la vitesse, la fréquence de vos sorties et votre type de préparation détermineront  vos options. Ne négligez pas ce premier achat, parce qu’une mauvaise chaussure peut entraîner des blessures, quelle que soit la distance que vous courez. Choisissez de préférence un lieu d’achat où vous pouvez essayer vos chaussures et recevoir des conseils. N’hésitez pas non plus à donner un maximum d’informations au vendeur si vous voulez qu’il vous oriente vers le bon modèle.

Si vous ne courez que sur route,  le modèle ne sera pas forcément le même que si vous courez essentiellement à la campagne. L’essayage et les premières sensations sont essentiels. Votre pied ne doit ressentir aucune gêne, aucune zone de frottement. Ce dernier doit être soutenu et bien maintenu. Assurez-vous que le laçage ne comprime pas trop le pied.

En quelques minutes, vous pouvez sentir si les appuis sont corrects et si la chaussure vous convient. Si vous avez décidé de courir  de façon régulière, pensez à l’amorti et au confort. Si vous courez occasionnellement ou  en complément d’une autre activité, privilégiez le confort  et la stabilité pour des raisons  de morphologie. Il est recommandé de prendre  une pointure de plus que vos chaussures de ville, mais attention à ce que ce ne soit pas trop grand pour éviter « le flottement » générateur d’ampoules.