Charlize Theron met la pâtée à un cascadeur dans « Atomic Blonde »

©Universal Pictures France

« Les cascadeurs ont pris tellement de coups que j’ai dû acheter beaucoup d’alcool pour me faire pardonner », raconte-t-elle dans les images des coulisses présentées par Universal

Au vu des images d’Atomic Blonde (un film d’Universal) Lorraine, une espionne de la guerre froide interprétée par Charlize Theron, aime se battre.

Son premier rôle sous les traits d’une espionne bagarreuse a pour but de briser les stéréotypes associés aux actrices de films d’action et Theron elle-même en a brisé certains lors de la production. La star a mis son apparence de côté et s’est entraînée quatre heures par jour pour se préparer au tournage. L’actrice de Mad Max : Fury Road connaît bien les films d’action mais son corps a travaillé dur pour se préparer à Atomic Blonde. Elle rapporte à Variety que son entraînement lui a valu un genou tordu, des côtes brisées et de nombreuses chirurgies dentaires à force d’avoir serré les dents.

Theron admet que c’était dur et que devenir une guerrière convaincante n’était pas une promenade de santé. « Je suis coordonnée parce que j’ai été danseuse et que j’ai la mémoire des mouvements, mais je n’ai jamais été une guerrière, précise-t-elle dans l’interview. Je suis aussi une fille très grande et ça vous fait ressembler à Big Bird ».

Son entraînement intensif a porté ses fruits : Theron ressemble complètement à une guerrière impitoyable dans la bande-annonce du film réalisé par David Leitch (John Wick). « Elle déchire », déclare ce dernier dans les images des coulisses. Il souligne également que son niveau leur a permis de filmer des prises plus longues et des mouvements plus complexes.

Elle n’a pas eu peur de casser le stéréotype de l’« actrice sexy de films d’action qui n’a jamais de défaut » et d’être recouverte de sang et de blessures à l’écran. L’accent est mis sur l’authenticité, en particulier pendant et après les scènes de combats.

Un autre aspect du film qui brise les standards, ce sont les sentiments de Lorraine : au lieu de tomber amoureuse de son collègue (interprété par James McAvoy), Lorraine choisit une autre espionne (l’actrice française Sofia Boutella) et elles « ne se cachent pas », avoue-t-elle à Variety.

Regardez les images des coulisses offertes par Universal dans lesquelles Theron s’entraîne aux scènes de combat.

Atomic Blonde, avec Charlize Theron, James McAvoy et Sofia Boutella, sort au cinéma le 16 août.

Par Rose McNulty / Traduit par Mélanie Geffroy