J’ai testé la boisson isotonique

Je m’appelle Karine, j’ai 25 ans, j’habite en région parisienne et je m’entraîne dans une salle de sport 2 à 3 fois par semaine. Ce que je préfère, ce sont les cours collectifs ! Je peux en enchaîner 2, parfois 3 à la suite. Un abdos-fessiers, suivi d’un step et d’un body Jam par exemple. Il faut que ça bouge et que ça fuse !

Il y a quelques mois, j’ai ressenti une diminution d’énergie globale. J’avais toujours envie d’aller à mes cours, mais pendant la séance je me sentais rapidement faible, crevée, à plat. Mon coach Fred m’a proposé de tester une boisson de l’effort. Mes repas restent assez légers car je surveille ma ligne, et selon Fred, mon corps n’avait plus de réserves dans lesquelles puiser son énergie. Deux solutions, soit j’augmentais mes rations de pâtes et de riz, soit je m’orientais vers une boisson sportive. Mon but : avoir plus de peps pendant les séances mais sans prendre 1 gramme ! J’ai donc testé la boisson isotonique.

Première douche froide : le prix ! Parce qu’à 2€ la petite bouteille d’1/2 L, j’allais vite y passer une bonne partie de mes économies. Mais en boutique spécialisée on trouve des boîtes de poudre à diluer dans de l’eau. 20€ les 40 demi bouteilles, beaucoup plus accessible pour les budgets serrés. Le goût est agréable, un peu comme une grenadine faiblement dosée.

Cela fait plus d’un mois que je m’y suis mise. Pour que ça marche, je commence à boire ma petite bouteille 1 heure à 30 minutes avant mon sport. Je consomme le reste au fur et à mesure de mes entraînements, en plus de l’eau minérale. Franchement, l’effet a été radical dès la première fois. J’avais plus d’énergie, plus de punch, plus de force pour me donner à fond. Il semblerait que ce soit grâce aux minéraux et aux sucres dont mon corps manquait.

Autre effet bénéfique: j’ai moins faim en rentrant le soir. Avant j’avais envie de dévorer plein d’aliments très riches dès que je rentrais chez moi. Là j’ai l’impression de mieux gérer mon alimentation et de m’orienter vers des produits plus sains, moins salés.

J’avoue qu’il m’arrive d’oublier de temps en temps de me préparer ma petite bouteille le matin, et de ne boire que de l’eau 1 fois sur 3 en moyenne. Et je ne sens pas forcément de différence sur le moment. En fait cette cure a eu un effet ‘coup de fouet’ et m’a permis de prendre conscience de mon alimentation. Donc, je vais continuer. Et puis j’adore le côté girly de la boisson rose bonbon !

————-

A lire également:

Les bienfaits du chou kale

Smoothie pomme, miel et céréales