Attention au Blue Monday !

©iStock

Le troisième lundi de janvier est connu comme étant la journée la plus déprimante de l’année. Ce fait qui n’est pas scientifiquement fiable était à l’origine un énorme coup de communication réalisé par une société de relations publiques

En pensant que le troisième lundi du mois de janvier est le plus déprimant, notre cerveau finit par ruminer. Inconsciemment nous allons nous attacher aux choses négatives qui nous touchent pour au final passer une mauvaise journée et ainsi faire d’un canular une réalité.

Le Blue Monday, comme son nom l’indique, se passe un lundi, pourquoi ? Car les personnes en général n’aiment pas cette journée qui signifie souvent le retour au travail après deux jours de repos.

Mettre fin au Blue Monday 

Malgré tout, on peut affirmer que janvier reste selon de nombreuses personnes le mois le plus déprimant de l’année. Pour mettre fin à cette déprime de janvier, il suffit d’être positif. Il faut se concentrer sur les bons points de ses journées : se faire plaisir à la pause déjeuner, boire un verre avec ses amis après le boulot ou regarder son film préféré en rentrant etc…

À nous de changer nos habitudes pour profiter de chaque moment et ne pas se laisser abattre… Même en janvier.