Vrai ou faux: ces aliments sont-ils aphrodisiaques ?

Aliments aphrodisiaques
© iStock

Besoin d’un petit boost pour votre libido ? Certains aliments sont réputés pour être aphrodisiaques mais cette réputation est-elle fondée? On fait le point sur 5 aliments aphrodisiaques.

Vrai ou faux: ces aliments sont-ils aphrodisiaques ?

Le chocolat

Le chocolat est sans doute l’aliment le plus connu pour être aphrodisiaque. C’est logique quand on sait que le chocolat augmente les niveaux de dopamine dans le cerveau, provoquant des sentiments de joie, de positivité voire même de confiance. Pour autant, de récentes études comparant des personnes mangeant du chocolat et d’autres qui n’en mangeaient pas ont montré que le chocolat ne provoquait pas de boost sur la libido. Le chocolat contient bien les éléments chimiques tels que la theobromine, la phenethylamine, l’anandamide et la tryptophan – déclenchant le plaisir –  mais il s’avère en fait qu’il n’active tout simplement uniquement les mêmes récepteurs que le sucre. Le chocolat n’est donc pas à proprement dit aphrodisiaque, il provoque juste un rush de sucre.

Le Maca

Bien que techniquement considéré comme un légume-racine, la racine de Maca est l’un des plus anciens « améliorateurs de performance » du Pérou et l’un de ceux dont la réputation repose bien sur la science. Des études ont montré que les hommes souffrant de légers troubles de l’érection ont vu une amélioration grâce au Maca et que les femmes étaient moins sujettes à l’anxiété et à la dépression et qu’elles voyaient la même augmentation de leur libido. Maintenant, avant de vous gaver de Maca, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’essais préliminaires et qu’il y a encore beaucoup de recherches à faire.

Les huîtres

Popularisées par l’ambassadeur de l’amour du XVIIIe siècle, Giacomo Casanova, les huîtres sont les fruits de mer par excellence pour sortir de votre coquille. Pourtant, la science n’est pas d’accord. Il est vrai que les huîtres contiennent beaucoup de zinc, ce qui produit de la testostérone, mais des études sur des souris n’ont montré aucun lien entre les huîtres et une libido accrue.

Le ginseng

Il est utilisé depuis des décennies comme antioxydant, mais en 2011, le ginseng a été couronné comme l’un des véritables aphrodisiaques naturels lorsqu’une étude a révélé que le ginseng rouge aidait à traiter les troubles de l’érection et augmentait le désir et l’excitation tant chez les hommes que les femmes. Enfin quelque chose pour les femmes !

Le miel

Le mot « lune de miel » vient de la tradition de donner du miel aux jeunes mariés pour augmenter leur attirance mutuelle. Pourtant, les effets du miel comme booster de libido ne sont qu’un grand mythe. Le miel est riche en vitamine B et soutient la production de testostérone et d’œstrogène, mais pas assez pour créer un effet significatif. En fait, des études montrent que l’augmentation du nombre de rapports sexuels en relation avec la consommation de miel ne sont rien de plus que la réaction de notre cerveau à l’ingestion d’une dose de sucre.