6 tendances qui vont vous interpeller en 2019

6 choses qui vont vous interpeller en 2019
© Men's Fitness

Le monde du fitness n’évolue pas fondamentalement d’une année à l’autre. Les principes de base resteront les mêmes jusqu’à la fin des temps : faire travailler ses groupes musculaires, avec plus ou moins d’intensité, et s’alimenter de la façon la plus équilibrée possible pour maintenir son corps en bonne forme. Cela dit, chaque année voit fleurir de nouvelles idées, de nouvelles pratiques ou de nouveaux produits. Certains se révèlent efficaces et s’installent durablement ; la plupart disparaissent comme ils sont venus. Nous vous présentons ici 6 phénomènes qui vont faire parler d’eux en 2019, pour le meilleur ou pour le pire.

6 tendances qui vont vous interpeller en 2019

1 – De la viande produite en labo

Les substituts de viande à base de composés végétaux ne cessent de s’améliorer. Cependant, pour les carnivores, la véritable nouveauté vient de sociétés américaines comme Mosa Meat ou Memphis Meats. Ces entreprises « cultivent » de la viande en laboratoire, à partir des cellules musculaires de vos animaux préférés (vache, poulet, porc, etc). Parmi les avantages, on citera un moindre impact sur l’environnement (un échantillon prélevé sur une vache permet de fabriquer plus de 9000 kg de bœuf) et la disparition de la souffrance animale. Un futur moyen de faire le plein de protéines sans culpabiliser ?

2 – Un entraînement basé sur l’ADN

Il est de plus en plus fréquent, depuis quelques années, de faire des test ADN pour rechercher ses ancêtres. La prochaine étape sera d’examiner d’encore plus près ce code génétique propre à chaque individu afin de déterminer ce qui convient le mieux à son corps, depuis la nutrition jusqu’au programme d’entraînement. Certaines entreprises peuvent déjà vous proposer quelques indices vous permettant d’optimiser votre en- traînement quotidien, vos repas et votre sommeil afin d’obtenir les meilleures performances.

3 – Des salles Ninja Warrior

L’explosion de l’entraînement fonctionnel a permis d’apprendre à bouger d’une manière plus efficace et plus intéressante. Hélas, la plupart des programmes n’étaient pas très ludiques. Les salles de type Ninja Warrior (conçues sur le modèle du célèbre programme télévisé de course d’obstacles) associent des mouvements permettant d’améliorer les capacités acrobatiques, l’agilité et la force et commencent à se répandre dans l’Hexagone, avec en tête Urban Corp ou District30, et vont certainement se multiplier en 2019.

Salle ninja warrior
© Libre de droits – AF.mil                               Salle Ninja Warrior

4 – Des univers confidentiels

Comme pour les studios de CrossFit, d’arts martiaux et les salles de boxe, pour certains, la tendance sera en 2019 aux petits espaces confidentiels privilégiant leur sport de prédilection. Qu’il s’agisse de grands classiques comme le yoga ou le Pilates ou de nouvelles tendances comme les machines à grimper verticales, l’industrie du fitness prédit que le public cherchera de plus en plus des entraînements spécifiques.

5 – Les alicaments

Pour ceux qui s’entraînent déjà et surveillent leur alimentation, cela ne sera pas une grande surprise. Cependant, les campagnes destinées à faire prendre conscience au grand public que les aliments peuvent être utilisés pour prévenir et soigner des maladies devraient se développer en 2019. Les médecins commencent à démontrer que réduire le sucre, le sel et les aliments transformés peut être aussi utile dans le processus de guérison d’une maladie ou d’une blessure que les médicaments qu’ils prescrivent. De nombreuses études récentes montrent que lorsque l’alimentation est utilisée comme médicament, jusqu’à 20% des coûts associés à une maladie sont réduits et les réhospitalisations chutent de 10%.

6 – Le vélo électrique

Même si la plupart des vrais cyclistes ont du mal à le considérer, le vélo électrique s’impose depuis plusieurs années, et pourrait faire un carton cette année. Plus les gens bougent, mieux c’est, même avec assistance électrique. Des études ont montré que pédaler sur un vélo électrique ne brûle que 20 % de calories en moins qu’avec un vélo classique, que les nouveaux pratiquants font 10 % d’exercice en plus et qu’ils peuvent remplacer 76 % des déplacements en voiture : une bonne nouvelle pour l‘environnement comme pour votre forme.