5 erreurs à éviter sur le rameur

5 erreurs à éviter sur le rameur
© iStock

Si vous êtes à la recherche d’une forme de cardio efficace qui ne pénalisera pas vos articulations, tournez vous vers le rameur!

5 erreurs à éviter sur le rameur

Contrairement au tapis de course ou à la corde à sauter, avec le rameur, vos genoux sont épargnés. De plus, puisque vous ne travaillez vraiment que pendant la phase concentrique – ou la première partie du mouvement – vous ne serez pas aussi endolori le lendemain, ce qui signifie que vos séances d’entraînement futures ne seront pas gênées non plus. Mais si vous ramez mal, vous risquez d’avoir mal au dos et de ramer dans le vide. Évitez donc les cinq erreurs suivantes pour tirer le meilleur parti du rameur.

1. Vos pieds sont mal placés

Placez la sangle autour de la partie la plus large du pied. Cela vous permet de conduire avec le milieu du pied et non avec le talon ou les orteils pour produire une puissance optimale.

2. Vous faites le mouvement dans le mauvais ordre

La plupart des pratiquants commencent à tirer avec leurs bras ou leur torse. C’est une erreur. Le conducteur principal devrait être vos jambes – vous générerez plus de force à chaque fois que vous tirez et bougerez plus efficacement. Pensez d’abord aux grands muscles, puis aux petits.

3. Votre posture est mauvaise

Comme pour tout mouvement à la salle (et dans la vie, d’ailleurs), vous voulez maintenir une bonne posture. Pendant que vous ramez, asseyez-vous bien haut, les épaules en arrière et la poitrine vers le haut. Si vous vous affaissez pendant que vous ramez, vous risquez d’avoir mal au dos et de nuire à l’efficacité de votre mouvement.

4. Vous confondez avec du rowing

La principale différence entre le rameur et une machine à rowing est que le premier est un mouvement complet du corps. Conduisez d’abord avec les jambes, puis faites votre rowing avec la poignée, en commençant par les coudes. Vos mouvements doivent être fluides et lisses, pas saccadés et durs.

5. Vous montez la résistance trop haute

L’erreur la plus fréquente avec le rameur est de ramer à un réglage trop élevé. Cela peut mener à une forme bancale et même à des blessures. Commencez entre les niveaux 4 et 7 pour un meilleur contrôle et une meilleure stabilité du noyau. La façon dont vous effectuez le mouvement l’emporte sur la charge que vous déplacez.