5 astuces pour perdre du poids et être plus mince sans faire de régime

©iStock

Suivez ces stratégies simples pour perdre du poids sans compter les calories

Les régimes stricts sont ennuyeux et faire trop d’exercices n’est pas sain. Quelle est donc la meilleure façon de se débarrasser des kilos en trop pour être au meilleur de votre forme ? Des recherches ont démontré que ces stratégies simples pour perdre du poids pouvaient vous aider à vous débarrasser de vos kilos en trop pour être au meilleur de vos performances.

1. Soyez synchronisée

Les calories ne comptent pas, mais le timing des repas est crucial pour contrôler son poids. Les rythmes circadiens du corps, gérés par de nombreuses horloges biologiques internes différentes, ne déterminent pas seulement les moments où vous êtes alerte et ceux durant lesquels vous dormez. Ils influent également sur l’efficacité de la digestion et du métabolisme ainsi que sur la libération de certaines hormones comme l’insuline qui favorise le stockage des graisses. Le vieil adage selon lequel nous devons petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme une reine et dîner comme un pauvre a une valeur scientifique.

Des recherches ont démontré que consommer la majorité de vos calories plus tôt, lorsque le corps arrive mieux à les brûler, pouvait vous aider à perdre plus de poids. Des études ont également démontré que le corps décomposait mieux les glucides durant les premières heures de la journée. Pour coordonner vos cycles métaboliques et vos repas, ingérez environ 70% de vos calories et de vos glucides avant 15h.

2. Optez pour les noix

Les noix sont riches en graisses saines, mais elles peuvent également vous aider à affiner votre tour de taille. Des recherches ont démontré que les personnes qui mangeaient des noix deux fois par semaine ou plus pesaient moins lourd que celles qui n’en mangeaient pas. Grâce à la matière grasse, aux fibres et aux protéines qu’elles contiennent, 30g de noix (ce qui équivaut à environ 47 pistaches non décortiquées, 30 cacahuètes entières, 24 amandes ou 14 moitiés de noix) peuvent vous aider à vous sentir plus rassasiée. Vous serez donc moins tentée de grignoter ou de trop manger. De plus, chaque bouchée peut ne pas être métabolisée : des recherches ont démontré que jusqu’à 25% de calories pour les amandes et 21% pour les noix ne sont pas utilisés par le corps. Ce ne sont donc pas les bombes à calories que vous pensiez. Les amandes, les pistaches, les noix et les cacahuètes offrent un mélange de nutriments. Préférez-les donc à d’autres aliments qui n’offrent pas autant d’avantages.

3. Soyez gentille avec votre ventre

Les bonnes bactéries présentes dans votre estomac peuvent être une arme efficace dans la bataille contre les gonflements. Des recherches ont démontré que certains aliments pouvaient vous aider à maîtriser le pouvoir des microbes qui luttent contre la graisse superflue et que les individus les plus minces avaient tendance à avoir une plus grande quantité de ces bactéries. Les aliments fermentés comme la kombucha, le kimchi, le yaourt, le kéfir, la choucroute et le tempeh offrent des bactéries bénéfiques au gros intestin. Manger des aliments fermentés régulièrement peut également atténuer certains problèmes digestifs associés au syndrome du côlon irritable. Optez pour les aliments fermentés qui se trouvent aux rayons réfrigérés pour ingérer encore plus de bonnes bactéries. Ingérez également au moins 30 grammes de fibres par jour grâce aux fruits, aux légumes, aux céréales complètes et aux légumineuses. Les fibres ne vous aident pas seulement à vous sentir rassasiée et à améliorer votre digestion. Elles aident également les bonnes bactéries à se développer.

4. Refusez les céréales raffinées

Remplacer les céréales raffinées par des céréales complètes vous évite de manger jusqu’à 100 calories par jour (environ la quantité de calories que vous brûlez en 10 minutes de corde à sauter). Les experts ne savent pas vraiment quelle en est la raison, mais les céréales complètes comme les flocons d’avoine, le quinoa et le pain au blé complet aident le corps à absorber moins de calories tout en en brûlant plus pendant la digestion. De plus, renoncer aux céréales raffinées est un changement simple qui présente des avantages au-delà de l’amincissement. Les régimes alimentaires équilibrés riches en céréales complètes aident également à réduire le risque de souffrir de maladies cardiaques, de diabètes de type 2 et de cancers.

5. Faites attention à vos repas

Le concept bouddhiste de la pleine conscience, ou du fait d’être pleinement consciente de ce qui se passe à l’intérieur et autour de vous, s’applique aussi au contrôle du poids. Dans une récente étude, on a appris à un petit groupe d’individus des techniques pour être conscients de ce qu’ils mangeaient. Ils ont en moyenne perdu près de 2 kilos en 15 semaines comparés à ceux qui n’étaient pas coachés qui ont en moyenne perdu moins de 500g. Les personnes conscientes de ce qu’elles mangent font attention à la façon dont elles mangent. Être conscient de ce que l’on mange augmente la satisfaction et le plaisir lors des repas en encourageant à mâcher lentement les aliments et en prenant le temps de distinguer les saveurs, les goûts et les textures de ce que l’on a dans l’assiette. L’estomac met environ 20 minutes à prévenir le cerveau qu’il est plein. Consacrer ce temps à manger un repas complet à table au lieu de le manger dans la voiture ou devant la télévision peut limiter votre apport calorique.

Manger des aliments qui ont besoin d’être travaillés comme une orange qui doit être pelée ou des pistaches qui doivent être décortiquées vous ralentit et permet à votre cerveau d’analyser votre faim et votre niveau de rassasiement. Asseyez-vous pour manger, prenez le temps de découvrir les saveurs, les textures et l’apparence de vos aliments avant de les manger et posez votre fourchette entre chaque bouchée.

Par Elizabeth M. Ward / Traduit par Mélanie Geffroy