3 conseils pour être à l’aise avec votre corps cet été

Corps d'été
©Coach pour elles

L’été peut être une véritable épreuve pour certaines. Trop rondes ou trop fines, tout le monde est concerné. Quand on a décrété qu’on ne méritait pas d’être vue, on se punit bien souvent en n’osant pas se montrer en maillot. Cet été, il est hors de question d’éviter les plages ! Je partage avec vous trois conseils afin de vous aider à vous assumer pour PRO-FI-TER. On n’a qu’une vie !

Par Leona Reading

3 conseils pour être à l’aise avec votre corps cet été

1 – Posez-vous la bonne question !

Avant toute chose, il y a une immense différence entre avoir des formes parce que c’est juste être vous-même en version totalement épanouie, et être en surpoids car vous vous auto-détruisez en subissant un stress trop important et en mangeant des fast food pour compenser – ce qui entraîne des problèmes de santé et une vie qui n’est pas du tout épanouissante. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre corps, commencez donc par vous demander pourquoi ? Votre mode de vie vous convient-il vraiment ? Est-ce que c’est vous ou la société actuelle qui vous pousse à vous sentir mal dans votre peau ?

Si en répondant à cette question, vous vous rendez compte que c’est votre mode de vie qui ne vous convient pas et que vous souhaitez en changer, agissez ! Mettez en place les changements nécessaires et tournez-vous vers des coachs diplômés pour atteindre vos objectifs sans perdre de temps. De plus, ne vous punissez pas en cachant votre corps durant tout l’été. Être en surpoids ou, au contraire, trop fine, ne signifie pas être moche. On est toutes belles à notre façon ! Et puis, vous avez eu le déclic, plus qu’à dérouler le plan d’attaque.

2 – Ne vous focalisez plus sur les chiffres !

Mes jolies lectrices, j’ai une chose à vous demander : “Rangez votre balance et même votre mètre de couturière.”  Se sentir belle, ça se joue en vous, un point c’est tout. Et ce ne sont pas quelques chiffres qui vous dicteront le contraire. De plus, quand on se met au sport, le muscle aura tendance à peser rapidement sur la balance. Pourtant, vous n’en ferez pas une raison pour arrêter le sport ! 

©Coach pour elles

D’ailleurs, avez-vous une idée de la place que prend 1 kilo de muscle et 1 kilo de gras dans votre corps ? Voici une image – pas très ragoutante, je vous l’accorde – qui parle d’elle-même ! 

Même si les deux tissus pèsent 1 kilo, le gras est plus volumineux et occupe une place plus importante. Deux femmes qui pèsent le même poids, pourront donc ne pas avoir la même silhouette par rapport à leur pourcentage de masse musculaire et graisseuse. Celle avec une masse musculaire plus importante aura un corps plus tonique et élancé.  Vous l’aurez donc compris, cessez d’apporter une importance démesurée à ce qui s’affiche sur votre balance. Quand vous vous mettrez au sport, votre poids se stabilisera ou pourra même augmenter les premières semaines et pourtant vous perdrez de la graisse.

3 – Soyez VOUS-MÊME et cessez de vous comparer !

Ce conseil est plus subjectif car je parle en connaissance de cause. Si vous souhaitez perdre du poids (ou en gagner) mais que vous ne souriez pas, que vous êtes constamment inquiète du regard des autres, que vous passez votre temps à vous comparer et à lorgner les comptes Instagram de Fitgirls en ayant la boule au ventre, quel est l’intérêt d’une vie pareille ?

©Coach pour elles

Je suis passée par là et je sais que ça ne vaut pas le coup. La beauté, c’est dans le sourire, dans l’énergie, dans l’amour de soi et de la vie. Car oui, vous aimer n’est pas interdit. C’est même à partir du moment où vous vous accepterez et que vous serez en paix avec vous-même que vous deviendrez Belle avec un grand B et que vous croquerez la vie à pleines dents.  Alors si vous êtes dans une phase de votre vie où vous vous sentez mal à l’aise avec votre image, rassurez-vous et dites-vous que vous avez déjà accompli une première étape significative en choisissant de lire cet article. Vous n’avez plus qu’à commencer à bouger tout en profitant des plaisirs de l’été !