20 conseils santé du gourou de la Maison Blanche

Conseils santé
© iStock

Comment le sexe, du fil dentaire et une bonne dose de rire peuvent nous embellir la vie, selon Mehmet Oz, nommé au printemps 2018 conseiller au sport, à la nutrition et à la santé par Donald Trump.

20 conseils santé du gourou de la Maison Blanche

« Mes patients sont d’excellents professeurs. Ils m’enseignent comment communiquer clairement pour inciter les gens à mener une vie meilleure. Depuis 10 ans, dans mon émission « The Dr Oz Show », je constate qu’une fois que les gens sont impliqués émotionnellement, le changement se fait vite, surtout s’ils ont le sentiment que leur comportement déçoit ceux qu’ils aiment. Mais un grand changement fait peur. Nous voulons des conseils simples et faciles à suivre. Adoptez quelques-unes des recettes suivantes: vous verrez votre vie s’améliorer en seulement une ou deux semaines ! »

1) A gorge déployée

Non seulement le rire calme le stress favorise les relations sociales et diminue la tension artérielle, mais il peut aussi stimuler votre système immunitaire. N’hésitez donc pas à saupoudrer votre vie généreuse pincée d’humour.

2) Ne sautez pas le petit déjeuner

Des fibres le matin, c’est moins de fringales l’après-midi, pas de coup de barre et surtout moins d’envie de sucreries. Ma ration matinale: flocons, mélangés avec des raisins secs, des noix et de l’huile de graine de lin. Manger tôt le matin garde aussi votre métabolisme plus actif toute la journée; les personnes qui prennent un petit déjeuner sont plus minces que celles qui partent le ventre vide.

3) Allez au pieu

Évitez de regarder la télé tard le soir. C’est mauvais pour votre système. Sept heures de sommeil vous font vivre plus vieux, diminuent le stress, affûtent votre mémoire et réduisent vos envies d’aliments qui font grossir. Arrêtez une heure de coucher et tenez-là. Pour moi, c’est 22H30. J’enregistre les émissions et je les regarde le lendemain en faisant du vélo d’appartement.

4) Admirez votre oeuvre

Ne soyez pas si pressé de tirer la chasse d’eau. Retournez-vous et jetez un oeil à votre étron, qui en dit long sur vos intestins et votre état général. Il devrait être lisse et en forme de S, comme votre côlon. S’il se présente par bouts, ou qu’il tombe dans la cuvette à la manière de billes, vous êtes constipé. Consommez plus de fibres et d’eau. Cela m’arrive quand je voyage, de sorte que je fais le plein de fibres avant de partir pour éviter l’irritation.

5) Ne mélangez pas un dos douloureux

Même si le mal de dos vous plie en deux de douleur, rester au lit ne fera qu’empirer les choses. Les recherches les plus récentes montrent que cela affaiblit les muscles du dos et prolonge la souffrance. Le mieux est de se lever, de prendre un antidouleur et de se montrer vaillant.

6) Mangez des couleurs

Les aliments colorés ne sont pas seulement agréables à voir. Ils sont bourrés de flavonoïdes et de caroténoïdes, des composés chimiques qui inhibent les radicaux libres de votre corps, réduisant l’inflammation. Mangez neuf poignées de fruits et de légumes colorés par jour et vous en récolterez les bénéfices sans renoncer aux autres aliments. Chaque fois que je passe dans le rayon des fruits et légumes, je me rappelle que ces produits sont souvent plus efficaces que les médicaments vendus en pharmacie. Mes préférés: la roquette et les myrtilles.

7) Le brossage n’est pas suffisant

Si vous comptez passer vos dernières années à manger autre chose que du yaourt et de la soupe. Investissez dans du fil dentaire. Même si vous vous brossez les dents longtemps et soigneusement, une bonne partie de leur surface échappe à la brosse. C’est comme se laver les aisselles après un entraînement. Mais le danger qu’il y a à ne pas utiliser de fil dentaire va au-delà de l’hygiène: les bactéries qui restent peuvent accroître vos risques de crise cardiaque. J’utilise un fil dentaire particulièrement malin qui s’allonge pour se glisser entre les dents.

8) Respirez profondément par le ventre

Faites-le n’importe quand. Videz vos poumons et inspirez l’air par les narines jusqu’à ce qu’ils soient remplis. Ils se chargeront d’oxyde nitrique, un composé chimique se trouvant au fond de votre nez, qui dilate les vaisseaux sanguins. La dose d’oxygène vous fera vous sentir plus heureux et plus alerte. C’est mon truc secret pour me calmer avant une émission ou une rude séance en salle d’opération.

9) Faites du yoga

Le yoga est l’exercice le plus important de mon entretien quotidien. Le yoga calme le stress, fait baisser la tension artérielle, ralentit le rythme cardiaque et augmente la souplesse. Et il n’y a rien de mystique là-dedans. Assouplir vos muscles les rend plus adaptables. Vous courez donc moins le risque de vous blesser en faisant du sport. Bien sûr, certaines positions peuvent paraître ridicules, mais c’est pour une raison que vous apprendrez assez vite. Le yoga touche et fait travailler des muscles négligés par les sports ordinaires et la vie quotidienne. Ma position préférée est le salut au soleil.

10) Ne vous isolez pas

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ? Pour une raison simple: elles nouent des relations étroites et parlent de leurs problèmes. Une faillite, par exemple, génère assez de stress pour causer des ravages dans votre corps. Avec le soutien et l’amour de quelqu’un, ce vieillissement interne peut être contenu.

11) Evitez une alimentation riche

Le secret pour maigrir n’est pas d’éviter le sucre, les graisses, les aliments jaunes, solides ou commençant par la lettre G… C’est de diminuer votre apport journalier d’environ 100 kilocalories. Ce qui se soldera par la perte d’à peu près 5kg sur un an. Il a été montré que la restriction calorique rallongeait la vie. Je la pratique une fois par an pour renouveler mon appétit et mes papilles? La nourriture saine a un goût divin après. Franchement, n’importe laquelle aurait un goût divin !

12) Soyez un patient malin

Votre médecin peut vous aider à rester en bonne santé, mais au final, c’est à vous que la responsabilité incombe. Prenez un deuxième avis avant d’entreprendre tout traitement, car dans 30% des cas cet avis modifiera le diagnostic ou le plan d’action. Conservez par écrit un historique médical et renseignez-vous sur le passé de votre famille en matière de maladies, même si vous devez pour cela appeler votre oncle grabataire.

13) Mettez-vous au vert

Je bois du thé vert trois fois par jour. C’est bourré de polyphénols, qui stimulent le coeur et bloquent le cancer, mais que le thé noir ne contient pas (ces substances sont détruites au moment de la fermentation). Le thé vert donne aussi un bon coup de fouet, mais avec une dose de caféine moindre que le thé noir. Il peut même combattre les pellicules mais uniquement si vous le versez sur le cuire chevelu (laissez-le refroidir avant, c’est préférable).

14) Suez beaucoup

Si vous pouvez avoir une bonne suée rien qu’une heure par semaine, vous en retirerez un tas de bénéfices: un risque diminué de crise cardiaque, une meilleure humeur et une tension artérielle plus basse. J’aime bien l’entraînement par intervalles sur vélo elliptique, avec 15 tractions et 15 répulsions aux barres parallèles toutes les 10 minutes. Les muscles deviennent plus efficaces et offrent davantage d’endurance pour des activités plus amusantes, mais réclamant elles aussi une bonne dose de sueur.

15) Mettez-le à la banque

La plupart des gens élisent la question de l’argent cause n’°1 de leur stress, en général parce qu’ils se sentent impuissants. Le stress n’écourte pas seulement la vie, il induit aussi les gens à fumer, à boire ou à se défouler sur la nourriture. Conservez un peu d’argent sur un compte bancaire spécial, vous créerez ainsi une zone de confort émotionnel profitable à votre santé.

16) Faites l’amour le plus possible

Si une cinquantenaire pouvait faire l’amour 700 fois par an, l’exercice et la réduction du stress le feraient paraître et se sentir nettement plus jeune. La prochaine fois que votre bien-aimé a la flemme, dites-lui qu’il vous tue. En ce qui me concerne, ça marche.

17) Connaissez vos chiffres et faites-les baisser

Prenez la partie de votre cerveau consacrée à retenir les numéros de téléphone et réattribuez-la aux indices vitaux de votre coeur. Ils comprennent la tension artérielle (en dessous de 1175/75), le taux de cholestérol LBD (inférieur ou égal à 1,50 g/l), le rythme cardiaque au repos (en dessous de 70) et le taux de sucre à jeun (environ 1 g/l). Si vos chiffres ne sont pas idéaux, changez de régime jusqu’à ce que qu’ils s’améliorent.

18) Ajoutez des poids

Rien que 30 minutes de musculation deux fois par semaine peut accroître significativement la masse musculaire. Vous n’avez pas d’haltères ? Essayez de faire de l’exercice au poids de corps. Dis, pompes, tractions, abdos, squat, fentes… vous avez le choix. Et à partir du moment où vous en ferez, vous y réfléchirez à deux fois avant d’avaler votre Big Mac, parce qu’il vous faudra le soulever plus tard.

19) Prenez de noix

Les fruits à coque sont d’excellentes sources de graisses et de protéines bonnes pour la santé. Je garde un sac de noix au frigo et j’utilise leur énorme dose en acides gras omégas 3 pour me stimuler cérébralement quand je consulte. Une demi-poignée 30 minutes avant un repas modérera votre appétit et vous aide à éviter le McDo.

20) Foulez la piste de danse

Les mots croisés et les jeux de cartes ne sont pas les seules façons de garder votre cerveau affûté. Il s’avère que n’importe quel genre de danse aux mouvements complexes est suffisamment stimulant pour faire travailler vos neurones. Même les mouvements les plus simples favorisent un certain exercice physique. Ne faites donc plus tapisserie lors de votre prochaine soirée. Petit bonus, danser peut vous aider à mettre en oeuvre le conseil n° 16.