17 astuces pour avoir la meilleure vie sexuelle possible en 2017

©iStock

Cette année, prenez la résolution de donner la priorité à votre satisfaction sexuelle tout au long de l’année. On vous donne 17 astuces pour avoir une vie sexuelle au top en 2017

Découvrez la deuxième partie (partie 1)

PENCHEZ-VOUS

Des muscles ischio-jambiers tendus et un ventre non musclé peuvent sérieusement interférer avec votre endurance au lit, peu importe la solution que vous essayez de maintenir. Pour relâcher vos jambes et renforcer vos abdominaux et le bas de votre dos, Singer recommande l’arpenteuse, qui augmente également la stabilité dynamique.

Bien droite, les genoux légèrement fléchis et les abdominaux rentrés, penchez-vous au niveau des hanches et tentez de toucher le sol. Posez les mains au sol (en pliant plus vos genoux si nécessaire) et avancez-les jusqu’à ce que vous soyez en parfaite position de pompes. Tenez la position pendant quelques secondes puis ramenez vos mains vers vos pieds. Tenez-vous debout et recommencez. Faites-le doucement et essayez de faire le plus de répétitions possibles.

RESPIREZ PLUS

Une façon importante mais souvent négligée d’améliorer la satisfaction sexuelle, c’est d’améliorer la flexibilité et la force du plancher pelvien, déclare Karly Treacy, professeur de yoga certifiée YogaWorks. Une façon de parfaire cette zone est de maîtriser votre respiration.

Inspirez afin de remplir tout votre torse. Sentez vos côtes sur le côté s’élargir lorsque le diaphragme s’étend. Treacy affirme qu’à mesure que l’air descend, vous ressentez votre plancher pelvien s’étendre doucement. Lorsque vous expirez, videz complètement vos poumons. Vous ressentirez tous les muscles abdominaux travailler pour faire sortir l’air des poumons et le soulèvement délicat du périnée lorsque le plancher pelvien se lève à la fin de l’expiration. Recommencez l’exercice pendant 2 à 3 minutes puis respirez normalement.

En étirant et en renforçant le plancher pelvien de cette façon, vous pouvez augmenter votre flux sanguin dans les zones les plus importantes, augmenter la force de votre orgasme et décompresser votre système nerveux, explique Treacy.

UTILISEZ LA NOURRITURE PENDANT LES PRELIMINAIRES

« La nourriture et le sexe sont physiquement connectés dans le système limbique du cerveau qui contrôle l’activité émotionnelle », déclare Vered Kantor, propriétaire de la Clinical Dietitian and Nutrition Consultants de Greenville en Caroline du Sud. Ils libèrent des types de réactions semblables, en particulier la dopamine (l’hormone du bien être) qui joue un très grand rôle dans le plaisir et le désir.

Passez plus de temps à savourer ce que vous mangez (ressentez la consistance des aliments, mâchez lentement, sentez les arômes) afin de réveiller vos sens et vous entraîner à ressentir les plaisirs d’un moment d’indulgence, conseille Kantor. Ainsi, il se peut que le désir et la satisfaction que vous tirez de l’acte sexuel soient plus forts.

MANGEZ PLUS DE NOIX

« Les noix sont une excellente source d’arginine qui augmente la production d’oxyde nitrique afin de faire circuler le sang vers le clitoris », déclare Kantor. Mangez-en avec votre partenaire car elles aideront à dilater ses vaisseaux sanguins, ce qui lui permettra d’avoir une meilleure érection plus longtemps. Kantor déclare également que les amandes contiennent elles aussi de forts taux d’arginine mais que le meilleur choix est d’opter pour les noix noires qui en contiennent encore plus.

MANGEZ UNE POMME PAR JOUR

Une étude publiée en 2004 dans Archives of Gynecology and Obstetrics a démontré que les femmes qui mangeaient une pomme par jour étaient physiquement excitées plus rapidement pendant l’amour et avaient un meilleur fonctionnement sexuel que celles qui n’en mangeaient pas régulièrement. Plus vous êtes physiquement excitée et plus vous prenez votre pied pendant l’acte sexuel. Pourquoi donc ne pas manger une pomme par jour au goûter ?

MONTREZ-LUI COMMENT ETRE UN TRES BON ELEVE

Il n’y a rien de plus excitant qu’une femme qui sait ce qu’elle aime et qui n’a pas peur de le montrer, déclare Block. Que ça conduise à une pénétration ou que ce soit pendant les préliminaires, montrez à votre homme ce que vous aimez et dites-lui à quel point vous voulez qu’il soit doux, rapide ou lent. Soyez patiente, certains hommes peuvent avoir besoin de quelques leçons supplémentaires pour comprendre que vous n’aimez pas forcément les mêmes choses que les autres femmes avec qui il est sorti. Et rendez-lui la pareille en lui demandant de vous montrer quelle intensité et quelle pression il préfère que vous appliquiez.

ALLEZ AU-DELA DE LA PENETRATION

« Pour de nombreuses femmes, les préliminaires ne suffisent pas pour atteindre l’orgasme », déclare Block. La plupart des femmes ont besoin de stimulation clitoridienne pour y arriver, ce qui peut signifier une position qui permet à votre pelvis de se frotter contre le sien lors de la pénétration ou bien une stimulation manuelle ou grâce à un vibromasseur. Optez pour un vibromasseur de couple comme le Sync en forme de C que vous pouvez trouver sur We-Vibe.com et qui peut s’ajuster à votre corps.

Ne soyez pas timide. « Il n’y a aucun problème à dire « J’aime que tu sois en moi et j’aimerais avoir encore plus de stimulations lors de la pénétration«  ».

EXPLOREZ SES DESIRS LES PLUS PROFONDS

Pour vous sentir plus proche de votre partenaire et pour le pousser à être en connexion avec vous, essayez de le questionner sur ses fantasmes, suggère Block. En l’écoutant, faites de votre mieux pour ne pas le juger et essayez de garder l’esprit ouvert afin d’en réaliser certains si vous trouvez l’idée bonne. Considérez la satisfaction de ses désirs les plus profonds comme la preuve de sa loyauté. « Il est primordial de trouver quelqu’un qui vous comprenne et qui vous écoute. Vous gagnerez tellement de dévouement de la part de votre partenaire simplement en réalisant ce qu’il n’a jamais osé demander à quiconque », affirme Block. (N’oubliez simplement pas de lui rendre la pareille).

NE SIMULEZ PAS

« La plus grosse erreur que font les femmes est de simuler l’orgasme », déclare Block. Selon elle, c’est comme récompenser un chien qui ferait pipi par terre. « Les hommes penseront qu’ils ont fait quelque chose de bien et le referont ». Ce n’est donc pas une bonne chose pour votre couple.

Vous risquez également qu’il le découvre, ce qui pourrait être dévastateur pour son ego et jeter un froid lors de vos prochaines relations.

Épargnez-vous ce problème en étant honnête sur ce que vous aimez, ce qui signifie ne pas seulement le lui dire mais également communiquer clairement quand il fait quelque chose que vous n’aimez pas.

 

Par Katherine Schreiber / Traduit par Mélanie Geffroy