13 façons d’éviter les germes à la salle

Germes salle de sport
© iStock

Savez-vous pourquoi vous devez nettoyer les équipements avant de les utiliser et pourquoi vous ne devez pas prêter votre serviette ? Savez-vous combien de temps vous devez attendre avant d’utiliser un équipement que vous venez de nettoyer avec une lingette désinfectante ? Nous vous donnons toutes les clés pour éviter les germes à la salle !

« Les salles de sport se sont améliorées en matière de propreté ces dernières années, déclare Thomas S. Ahrens, spécialiste des maladies infectieuses. Beaucoup ont des lingettes à base d’alcool que vous pouvez utiliser pour nettoyer les équipements ainsi que du désinfectant pour les mains. Il faut juste vous assurer que vous les utilisez correctement ».

13 façons d’éviter les germes à la salle

Nous nous sommes entretenus avec des experts de la propreté et des dermatologues pour savoir où vous pouvez rencontrer des germes et des bactéries qui pourraient vous rendre malade ou causer une réaction cutanée et comment les éviter. Si vous remarquez une réaction étrange sur votre peau ou qu’elle vous gratte, prenez rendez-vous avec un dermatologue pour passer un contrôle et recevoir un traitement.

Entraînez-vous le matin

Si vous avez peur que les équipements que vous avez l’intention d’utiliser grouillent de germes, vous pouvez être tranquille en étant parmi les premiers à vous rendre à la salle de sport si les employés les ont nettoyés durant la nuit. « Si vous allez dans une salle de sport fermée la nuit, il y a de grandes chances que les virus soient morts, déclare Ahrens. Le seul virus qui n’est peut-être pas mort, c’est le norovirus, celui qui cause la grippe intestinale ». Assurez-vous de nettoyer quand même vos équipements avant de les utiliser, même si votre salle sent bon et semble propre.

Menez l’enquête et reniflez

« Le hall d’entrée, les comptoirs et les sols, les fontaines à eau, les toilettes et les douches ont tendance à être mieux nettoyés, déclare Bradley Kemp, président d’Anago Cleaning Systems Phoenix. Par contre, je pense qu’en général, les équipements ne sont pas assez nettoyés. Si vous entrez dans votre salle de sport et qu’elle vous paraît propre, le risque est minime. Vérifiez cependant qu’il n’y a pas une couche de poussière sur les équipements, en particulier sur les équipements cardio. Si c’est le cas, c’est le signe probable que votre salle de sport n’est pas assez nettoyée ».

C’est peut-être surprenant, mais à moins que votre salle de sport ne serve de la nourriture, son nettoyage n’est pas réglementé. Faites donc votre propre enquête quand il s’agit de choisir la salle de sport où vous souhaitez vous rendre.

Détectez les zones les moins nettoyées

« Beaucoup de personnes ont tendance à penser que les équipements de cardio sont les endroits où prolifèrent le plus de bactéries ou sont les équipements les plus touchés par les individus malades, mais les zones qui sont souvent oubliées sont les racks et les haltères, explique Kemp. Ils sont beaucoup utilisés et sont rarement nettoyés. Les équipes de nettoyage utilisent souvent un pulvérisateur électrostatique sur les équipements comme les racks. »

« Quand vous pulvérisez quelque chose vous pouvez atteindre les fissures et les crevasses. C’est une façon plus efficace de nettoyer ce genre d’équipement », déclare Kemp. Demandez au personnel de votre salle de sport quelles sont leurs techniques de nettoyage et s’ils utilisent ce genre de chose pour désinfecter régulièrement les équipements. Si ce n’est pas le cas, assurez-vous de nettoyer vos mains après avoir utilisé les équipements.

Ne partagez pas votre serviette

Cela peut paraître évident. Qui veut utiliser votre serviette pleine de sueur ? En plus d’utiliser quelque chose de sale, vous pouvez transférer aux autres sportifs par le biais de la serviette que vous partagez le staphylocoque doré qui résiste à la méticilline.

« Cette bactérie est dangereuse car elle résiste aux antibiotiques, affirme Ahrens. Vous avez plus de risque de l’attraper en entrant en contact avec une autre personne qu’en la laissant sur une surface ».

Ne touchez pas votre visage

Si vous pensez qu’il est impossible d’éviter l’exposition à certains germes et à certaines bactéries, vous avez probablement raison. Chaque centimètre que vous touchez sur un équipement vous offre de nombreuses occasions de toucher des germes. Puisque vous ne souhaitez probablement pas nettoyer chaque centimètre carré d’équipement, assurez-vous au moins de ne pas toucher votre visage entre deux exercices.

« On ne veut pas que vous deveniez paranoïaque, mais que vous soyez conscient de ce qui peut vous exposer à des risques », déclare Ahrens. Des virus comme celui du rhume ou celui de la grippe peuvent ne pas vivre très longtemps sur des équipements (environ 15 minutes), mais s’ils sont mouillés, ils vivront plus longtemps. « Je peux faire toute une séance d’entraînements d’environ 30 à 40 minutes sans me laver les mains, mais je ne touche pas mon visage. Si vous devez toucher votre visage, vous devez absolument vous laver les mains ».

Secouez votre serviette près des fontaines à eau

Ça peut sembler fou, voire marrant, mais Ahrens rappelle ce conseil. « Puisque les individus boivent aux fontaines à eau, il est possible qu’il y ait des bactéries et des virus dans cette zone. Secouez votre serviette pour nettoyer l’air avant de boire ». Peut-être qu’un autre sportif va souffrir d’un rhume dans quelques jours et est déjà contagieux sans le savoir. Lorsqu’il respire aux environs de la fontaine à eau, il expulse ces virus qui se retrouvent à présent dans cette zone. Vous mettez ensuite votre visage dans cette même zone et buvez quelques gorgées. Secouer sa serviette près de la fontaine à eau peut aider à disperser certains virus qui pourraient être présents.

Nettoyez les équipements

Vous avez nettoyé les équipements de cardio et vous êtes maintenant prêt à commencer votre séance d’entraînement. Vous n’avez cependant probablement pas attendu assez longtemps avant de les toucher. « Certaines personnes nettoient une surface avec une lingette désinfectante puis l’essuient avec une serviette. Ne faites jamais ça, conseille Ahrens. Le but, c’est que la surface reste mouillée un moment. Attendez 45 secondes pour être sûre d’avoir tué tous les germes ».

Vous pouvez attraper un staphylocoque doré à la salle de sport. « La bactérie vit sur la peau et dans le nez. Elle est généralement bénigne et ne cause pas de problèmes aux personnes en bonne santé, déclare Tsippora Shainhouse, dermatologue certifiée. Le staphylocoque est la cause principale des infections de la peau et des tissus mous comme les furoncles ou la cellulite. «Cette bactérie se transfère sur les équipements de la salle de sport si quelqu’un s’essuie le nez ou s’il l’a sur sa peau ». Si vous êtes atteint de cette infection, un médecin peut vous retirer le furoncle ou vous prescrire un antibiotique. 

Recouvrez vos coupures et vos plaies

« Vous avez quotidiennement des germes sur votre peau, mais une coupure ou une plaie représente une grande faiblesse car c’est un point d’entrée pour ces germes qui restent normalement bloqués à l’extérieur », explique Ahrens. Si vous avez une coupure ou une plaie, recouvrez-la avec un bandage ainsi qu’avec des gants pour soulever des poids. Inutile de dire que si vous remarquez une coupure sur votre peau lors de votre séance, ne la touchez pas. Nettoyez-la et couvrez-la si vous le pouvez. Le moins que puissiez faire, c’est de ne pas la toucher, recommande Ahrens.

Vous pouvez attraper de l’herpès à la salle de sport

Oui, vous avez plus de risque d’attraper le virus herpes simplex de type 1 en embrassant quelqu’un qui a un herpès labial (herpes simplex) ou si vous l’embrassez avant qu’une lésion n’apparaisse, mais si vous touchez un équipement touché par quelqu’un qui a une lésion active, en particulier s’il a touché cette lésion juste avant de toucher l’équipement, vous pouvez aussi être en contact avec le virus, explique le Dr. Shainhouse.

« Techniquement, les personnes qui ont un herpès labial peuvent perdre de petites quantités du virus VIH. Des recherches ont démontré que le virus du Sida ne survivait pas longtemps en-dehors du corps et pouvait survivre sur des surfaces sèches et inanimées (de quelques heures à huit semaines). « La charge virale est considérablement diminuée deux heures après avoir touché quelque chose, mais elle peut rester sur vos mains jusqu’à ce que vous les laviez ou que vous utilisiez un désinfectant à base d’alcool, affirme le Dr. Shainhouse. Pour éviter d’être infectée (jusqu’à 75 pour cent des individus ont été exposés et ont déjà développé des anticorps), nettoyez chaque équipement avant de l’utiliser, ne touchez pas votre visage lorsque vous vous entraînez et lavez vos mains après vos exercices.

Nettoyez votre téléphone

Quand avez-vous bien nettoyé l’appareil qui quitte rarement vos mains pour la dernière fois ? Si vous touchez des équipements sales puis que vous touchez votre téléphone et l’écran de votre téléphone, vous transférez tout ce qui se trouve sur cette surface sur votre téléphone, déclare le Dr. Ahrens. « Les téléphones devraient être nettoyés régulièrement. Ils sont presque comme vos mains. Si vous nettoyez votre téléphone assez souvent, vous pouvez certainement retirer quelque chose qui risque de vous rendre malade ».

Nettoyez les tapis et les bancs

Votre salle de sport sent peut-être la Javel et les produits ménagers, mais quand avez-vous vu l’équipe de nettoyage nettoyer les tapis de yoga pour la dernière fois ? C’est pour cette raison que vous devriez les nettoyer vous-même et les laisser sécher avant de les utiliser ou bien utiliser une serviette propre pour les recouvrir. Encore mieux, apportez votre propre tapis et nettoyez-le après chaque utilisation. Vous pouvez attraper une infection fongique ou une levurose à cause des tapis de votre salle de sport, affirme le Dr. Shainhouse. Les champignons causent des infections, y compris la tinea pedis (le pied de l’athlète), l’onychomycose (un champignon à l’ongle), la tinea corporis (la teigne du corps) et la tinea cruris (intertrigo inguinal). « Ces champignons peuvent se trouver sur le sol des vestiaires, autour de la piscine et sur les bancs, les sièges ou les tapis non nettoyés ». L’une des raisons pour lesquelles votre salle de sport vous demande de porter un t-shirt, c’est pour éviter que vous n’attrapiez ces champignons en vous allongeant sur un équipement partagé par d’autres sportifs. Porter un t-shirt et nettoyer les équipements avant de les utiliser peut vous aider à éviter les infections.

Portez des chaussures dans les vestiaires

Si vous marchez dans la zone des douches, vous devez absolument porter quelque chose qui protège vos pieds, suggère Ahrens. La zone des douches peut abriter une prolifération de bactéries. « Assurez-vous de protéger vos pieds, ne marchez pas pieds nus, ne partagez pas votre serviette et ne vous asseyez pas sur une surface si vous n’êtes pas habillée ». Si vous retirez vos vêtements de travail pour mettre vos vêtements de sport et que vous devez retirer vos chaussettes, tenez-vous debout sur une serviette pour protéger vos pieds nus contre une exposition à un sol sale.

Faites attention aux jacuzzis

Si vous pensez qu’un jacuzzi peut être relaxant après une séance d’entraînement (vous vous êtes douchée avant d’y entrer, n’est-ce pas ?), vous changerez peut-être d’avis après avoir lu ce qui suit. La pseudomonas est une bactérie qui prospère dans les eaux chaudes et qui pourrait bien se trouver dans le jacuzzi de votre salle de sport, déclare le Dr. Shainhouse. « La pseudomonas est un microbe majeur qui cause des rougeurs. Il peut également causer des infections verdâtres au niveau de vos ongles. Même si le chlore aide à le tuer, si le taux de chlore n’est pas fréquemment vérifié et que l’eau n’est pas régulièrement changée, la bactérie peut se développer. Cela peut entraîner une folliculite, une éruption rose et urticante sur le corps qui peut prendre des jours (voire des semaines) à guérir ». On dirait qu’il serait plus relaxant de prendre un bain chaud à la maison.

 

Traduit par Mélanie Geffroy