Le HIIT est-il fait pour moi ?

Le HIIT (High Intensity Interval Training promet des entrainements de haute intensité. Mais cette manière de s’entraîner vous convient-elle vraiment ? Qu’est-ce que le  HIIT ?

On pourrait traduire le High Intensity Interval Training  (HIITpar « entrainements en intervalles de haute intensité ». Il s’agit plus d’une manière de s’entraîner que d’un sport. Il peut donc être adapté à toutes les disciplines. Utilisé depuis plusieurs années par les sportifs de haut niveau, ce protocole alterne efforts intensifs et brèves périodes de récupération, sur une courte période répétée plusieurs fois de suite. La récupération peut être passive au début, puis active au fil des entrainements (footing lent, marche). On utilise un ratio de 2 contre 1 : 20 secondes de travail intensif suivies de 10 secondes de travail modéré), comme la méthode tabata. C’est ce qu’on appelle de l’interval training.

Le but ? Brûler les graisses, dessiner la silhouette, augmenter ses capacités cardio-vasculaires, tout en gardant sa masse musculaire.

C’est efficace ? Très ! Car votre corps puise son énergie dans ses réserves de glycogène lors des périodes d’effort, puis dans les graisses stockées pendant les temps de récupération. Les séances sont très intenses, courtes, mais elles peuvent s’effectuer partout, avec n’importe quel équipement. Nombreuses variantes sportives sont possibles : entrainement indoor, natation, running, boxe, vélo…

 HIITLe HIIT et l’effet « afterbun » 

L’entrainement intensif par intervalles possède plusieurs avantages : les performances s’améliorent tout comme le mental: l’intensité de la séance oblige à la concentration, qui s’améliore, tout comme la résistance à l’effort. La masse graisseuse fond, sans rogner sur la masse musculaire : contrairement aux sports d’endurance pure, le HIIT permet de brûler plus de calories et plus longtemps, grâce à l’effet « afterburn » : votre corps continue de dépenser des calories plusieurs heures après l’effort. Enfin, intégrer du HIIT dans ses entrainements permet de mieux s’organiser : les séances sont courtes, donc plus facile à intégrer dans le planning des femmes actives et des mères de famille.

Le + SHAPE : Ne brûlez pas les étapes ! L’entraînement intense façon HIIT est accessible à presque toutes, mais dans un premier temps, il convient de réadapter son corps à l’effort, surtout pour les personnes sédentaires, qui font rarement du sport. Donc, si vous n’arrivez pas à tenir plus de 30 minutes en endurance classique, oubliez le HIIT, en tous cas au début. Cette pratique sportive ne convient pas non plus aux femmes qui ont des problèmes cardio-vasculaires. Pour les sportives confirmées, il n’y a aucun risque. L’idéal est de demander l’avis d’un coach.

A découvrir également : 

– ce qu’il faut savoir sur les French Throwdown 

– qu’est-ce que le CrossFit ? 

– le sport fait-il prendre du poids?  

One comment

  1. Le HIIT est très efficace et je le pratique personnellement depuis longtemps. A part contre-indication du médecin traitant, tout le monde peut le pratiquer.

Laisser un commentaire