Essilor

Exposition aux écrans : comment prendre soin de sa vue au travail ?

Smartphones, tablettes, ordinateurs. Notre quotidien de professionnel connecté sollicite de plus en plus notre vue. Souvent avec des conséquences : sensations d’inconfort, fatigue oculaire en fin de journée, voire maux de tête. À long terme, c’est surtout l’exposition prolongée à la lumière bleu-violet des écrans qui peut comporter un risque plus important pour la santé. Heureusement, le port de lunettes, même sans nécessité d’autre correction visuelle, peut permettre de préserver durablement son capital vision.

Plus que jamais, notre vue est sollicitée par notre utilisation intensive des écrans et soumise à des efforts supplémentaires. Par exemple, la lecture des petits caractères pixellisés sur nos smartphones oblige notre œil à s’accommoder d’une distance de lecture plus courte. Parce que notre vue doit sans cesse s’adapter, nous adoptons parfois des positions inadaptées qui peuvent à terme générer d’autres problèmes, comme des douleurs musculaires ou des maux de tête.

Plus inquiétante encore est l’exposition accrue à la lumière bleu-violet, émise massivement par les éclairages LED des écrans, par certains systèmes d’éclairage à LED froides, mais également présente dans la lumière naturelle. Contrairement à la lumière bleu-turquoise, essentielle notamment à la régulation de notre sommeil, la lumière bleu-violet peut s’avérer nocive à long terme. Certaines études établissent un lien entre la lumière bleu-violet et un facteur accru de maladies dégénératives, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Face au risque, pas de fatalité. Le port de lunettes avec des verres adaptés, même pour ceux qui n’ont pas de défaut visuel, peut sensiblement contribuer à améliorer le confort au quotidien et à prévenir durablement le vieillissement prématuré de l’œil et le risque de troubles graves. Les technologies de verre les plus avancées permettent notamment un filtrage sélectif de la lumière bleue : la lumière bleu-violet est filtrée, tandis que les verres laissent passer la lumière bleue-turquoise, essentielle à notre quotidien.

Le choix du bon verre : un réflexe santé à adopter en concertation avec votre opticien, afin de choisir avec lui la technologie la plus adaptée à votre âge et à votre profil d’utilisateur d’écrans.