D.R
D.R

Cet été on s’entraîne à la plage

Les vacances sont là… Et si on transformait notre drap de plage en tapis de fitness ?

Entretenir-sculpter sa silhouette

Tout le corps Couchée sur la serviette (dos au soleil), tenez votre corps en appui sur les mains et les pieds aussi longtemps que possible. Bandez bien tous les muscles actifs.

Ventre : Vous êtes sur le dos, redressez un peu la tête et les épaules pour regarder la mer, sans vous aider des mains. Tenez autant que possible et revenez. Plus difficile, mais très efficace, faites le bateau : relevez le buste et les jambes en même temps, en formant un V, et restez en appui sur les fessiers.

Cuisses, mollets, fessiers : Adonnez-vous au snorkeling (ou plongée libre). Il suffit de chausser une paire de palmes et un masque-tuba, puis de vous lancer en nageant au moins dix minutes entre deux eaux. Vous renforcerez ainsi sérieusement tout le bas de votre corps.

Jambes et chevilles légères : Pratiquez la marche le long de la plage. Il faut avoir de l’eau jusqu’à mi-mollet et marcher en ayant la sensation de faire un effort contre la mer. Pour les chevilles, tracez des 8 dans l’eau avec les pointes des pieds.

Bras et dos : Allez un peu au large de façon à avoir de l’eau au moins jusqu’à la taille. Posez vos deux mains à plat sur votre matelas pneumatique et hissez-vous jusqu’à ce que les bras soient tendus et que vous soyez prête à vous asseoir… mais redescendez dans l’eau. Faites ce mouvement plusieurs fois de suite.

S’assouplir, se décontracter

Nirvana en vue : Profitez d’un moment de calme pour chercher le nirvana. Couchée sur le dos sur votre serviette, écartez un peu les bras et les jambes du corps, fermez les yeux. Centrez-vous sur votre respiration, prenez conscience du mouvement de votre ventre qui gonfle à l’inspire et dégonfle à l’expire. Puis imaginez une lumière bleue qui envahit votre corps depuis les orteils jusqu’à la tête à l’inspire: cette lumière est porteuse d’énergie et d’harmonie. À l’expire, vous visualisez un souffle gris chargé de toutes les toxines que vous évacuez par les narines. Profitez de ce moment de relaxation profonde.

Nuque raide : Pour décontracter la nuque, faites le lapin. Vous êtes assise sur les talons, penchez le corps en avant jusqu’à poser la tête devant les genoux. Vos paumes de mains se positionnent sur les plantes de pieds. Soulevez un peu les fessiers pour que la tête soit posée sur le sommet du crâne. Restez un moment.

Dos décontracté : Allongée sur le dos, jambes tendues. Posez le pied droit sur la cuisse gauche, amenez le genou droit au sol, le corps part en torsion. Tendez le bras droit paume en l’air vers la droite, tournez la tête vers la main. Laissez votre corps se détendre.

Épaules relâchées : Essayez la position de l’enfant pour dé- contracter les épaules, les bras, les reins. Assise sur les talons, venez poser le front au sol en laissant les bras allongés de chaque côté du corps. Roulez les épaules en arrière, lâchez tout.

Sophie Dominique Rougier