©iStock
©iStock

Après le sport, le réconfort

Des muscles soumis régulièrement à rude épreuve réclament aussi qu’on les dorlote. Une fois délassés, massés, étirés, réchauffés, ils ne demanderont qu’à être à nouveau sollicités. Parole de Julie Ferrez, coach sportif

1- Je m’étire à loisir

Quels que soient le type d’activité et l’effort fourni, les muscles en activité doivent retrouver leur forme et emplacement initial pour éviter des microdéchirures. Une fois votre séance terminée, l’idéal est donc d’effectuer 5 minutes de stretching passif. Cela consiste à s’asseoir le dos bien droit et à tendre les jambes pendant 30 secondes avant de relâcher et de recommencer.

2- J’attends avant de me laver 

Un corps en sueur rêve de fraîcheur. Le réflexe ? Filer droit sous la douche à peine la parenthèse sportive achevée. Il faut pourtant faire preuve de patience et attendre les 15 minutes nécessaires à l’organisme pour redescendre à sa température normale. On lui épargne par là même un choc thermique. Une fois sous l’eau bienfaisante, ne lui restera plus qu’à se délecter de la fragrance d’une mousse vivifiante aux agrumes.

3- Je cajole mon épiderme 

Difficile d’échapper à l’effet écrevisse dû à l’augmentation de la température corporelle. Pour éviter d’afficher un teint écarlate de retour au bureau ou à la maison, mieux vaut avoir à portée de main un soin pour peaux sensibles, un spray d’eau thermale ou un flacon d’eau florale de bleuet, connue pour ses vertus apaisantes. Leur secret? Des actifs anti-inflammatoires qui permettent de calmer les irritations cutanées et aident la peau à reprendre sa couleur d’origine.

4- Je décongestionne mes muscles

Néophyte ou confirmée, nulle n’est à l’abri de la méchante douleur appelée « courbature », surtout en hiver. L’éviter, c’est commencer par masser les muscles activés avec de l’huile d’arnica. Par exemple, après un jogging, étalez l’huile sur les mollets en mouvements circulaires. Enchaînez en effectuant des petites pressions entre le pouce et l’index, du talon d’Achille jusqu’en haut des cuisses. Terminez en pétrissant comme du bon pain les mollets et les cuisses. Répétez le rituel cinq fois sur chaque jambe.

5- Je soulage mes jambes lourdes

Avis à celles qui s’activent dans des salles chauffées, s’adonnent aux plaisirs du sauna ou du hammam, ou ont tout simplement des problèmes de circulation (jambes lourdes et gonflées après le sport). Pour repartir du bon pied, vous devez consacrer une dizaine de minutes à vous allonger en surélevant les pieds. Appliquez ensuite sur les demi-jambes un gel tonique au cuivre, dont l’effet glaçon soulage et favorise le retour veineux.

6- J’abreuve mes cellules

Pour conclure en beauté, on ne le répétera jamais assez, il faut boire abondamment après l’effort. Le but ? Compenser la perte d’eau des cellules via la transpiration. Vidées de leur matière première, elles ne peuvent convenablement oxygéner les muscles. Mais ce n’est pas tout. Une eau riche en magnésium permettra aussi d’éliminer les toxines libérées pendant le sport, et donc d’éviter les courbatures.