©iStock
©iStock

6 règles d’or pour un corps ferme

Un corps ferme, on en rêve toutes ! Si faire du sport est essentiel, bien manger est la clé pour des résultats rapides. Voici les 6 règles d’or pour vous y mettre

1. Mangez sain

Avoir un corps ferme, tonique & galbé, beaucoup le promettent, peu y arrivent… Prises par des multiples injonctions nutritionnelles contradictoires, on ne sait plus vraiment ce qui est bon pour nous. Recentrons-nous sur l’essentiel : si cela provient de « dame nature », go ! Par exemple : viande blanche (poulet, dinde…), poissons (saumons, maquereaux, sardines…), œufs, fruits et légumes…. « Dame nature » ne fait pas de barres chocolatées, de sucreries, pizzas, sodas et autres plats préparés trop salés ou trop gras…

2. Buvez… de l’eau !

L’eau ne fait pas grossir ! Zéro calories…  L’idéal est de boire plutôt entre les repas, c’est ce que font les japonais ! Buvez avant que la sensation de soif ne vous étreigne, surtout si vous faites de l’exercice régulièrement. Boire deux verres d’eau une heure avant le repas, permet de remplir un peu d’espace dans votre estomac, et donc, de consommer des portions plus petites.

 3. Misez sur les protéines

Pour l’instant, on n’a pas trouvé mieux pour fortifier le muscle. En quantité, cela correspond à environ 1,5 gramme de protéines par kilo de votre poids de corps. Exemple, si je pèse 60 kilos, je devrais prendre environ 120 g de protéines par jour. Où les trouver ? Blancs de poulet (ou de dinde), œufs (omelettes, brouillés, durs, à la coque…), poissons ( cabillaud, raie, saumon, merlan…). Pour les végétariennes, faites une alliance nutritive entre les céréales et les légumineuses (lentilles, poids chiches…). Il faudra en consommer une plus grande quantité pour atteindre le même ratio qu’avec les protéines animales.

4. Mangez des fibres !

Nous, on aime les fibres ! Contrairement à un certain régime ultra connu et très protéiné…. Gorgées de nutriments essentiels, les fibres améliorent le transit, favorisent la satiété et contribuent à l’équilibre acido-basique de votre organisme. Où les trouver ? Brocolis, haricots blancs, courgettes, pommes, pruneaux, céréales au son, amandes, abricots secs…

5. Prenez seulement les bonnes graisses

Votre muscle a besoin d’un peu de graisse pour bien fonctionner, mais pas n’importe laquelle. Privilégiez celles pourvues d’Omega 3 comme les noix, noisettes & amandes, olives, les poissons gras (sardines, saumon…). L’avocat, certes riche en lipide, est également pourvu d’acides gras mono insaturés, ceux qui préservent une bonne santé cardiovasculaire. On opte pour 1 à 2 par semaine, pas plus !

6. On triche ! (un peu)

Soyons honnêtes ! Il est très compliqué de manger sain en toutes circonstances. On s’ennuie, on se décourage, et parfois, on laisse tomber alors qu’on était sur la bonne voie. Il est donc préférable de « tricher » de temps en temps, une à deux fois par semaine, afin de sortir un peu des carcans, consommer quelques aliments plaisir, et retrouver ensuite des règles de vie plus saines.

Laisser un commentaire