©iStock
©iStock

4 astuces de pro pour les boxeurs débutants

Vous débutez dans la boxe ? Notez bien ces astuces de pro offertes par une championne

Amanda Serrano est une boxeuse professionnelle et l’actuelle championne des WBO poids coq. Elle est également la seule boxeuse à avoir remporté des titres mondiaux dans cinq divisions différentes.

Elle partage ici ses astuces et ses connaissances pour les débutants :

1 – Travaillez les bases

« Les facteurs les plus importants pour donner un coup parfait sont la pratique et la patience. Quand j’ai débuté, mon entraîneur me faisait travailler chacun de mes coups pendant trois minutes non stop. Je faisais un round consacré uniquement aux petits coups, un round réservé aux crochets, etc. ». Ne vous découragez pas si, au début, les mouvements ne viennent pas naturellement. « J’ai fait 34 combats et ça commence tout juste à venir naturellement ».

2 – Faites confiance à votre entraînement

« Quand je monte sur le ring, je ne pense plus à rien. Votre corps prend alors le contrôle et les coups viennent naturellement. Je n’ai pas peur de me faire frapper parce que j’ai appris comment avancer ».

3 – Continuez à progresser

L’aspect préféré de la boxe de Serrano (à part gagner), c’est le défi permanent. « Je fais de la boxe depuis 10 ans et j’ai toujours hâte d’aller à la salle de sport et d’apprendre quelque chose de nouveau. Après chaque combat, je réfléchis à ce que je dois travailler et j’essaye de m’améliorer et de progresser ».

4 – Perfectionnez votre fitness

« Ce n’est pas parce que vous frappez fort que vous êtes automatiquement une grande boxeuse. Vous pouvez frapper fort mais avoir un style horrible et être facilement battue par votre adversaire », déclare Serrano. L’endurance joue également un rôle essentiel dans votre victoire lors d’un match. « Vous devez travailler votre cardio. Avant même d’aller à la salle de sport, je cours et je travaille mon cardio. Les boxeuses travaillent aussi dur que les hommes. On n’en fait pas tout un drame si on se casse un ongle ou le nez. Je suis une championne et je fais les mêmes choses que les hommes ».

Par Kristin Mahoney / Traduit par Mélanie Geffroy