©iStock
©iStock

3 exercices pour des articulations au top

Trois exercices à faire quotidiennement pour éviter les enraidissements et renforcer les muscles autour de l’articulation.

Pour les genoux

Allongée à plat ventre sur un matelas ferme, laissez dépasser les pieds et les jambes du lit pour mettre votre genou en extension. Maintenez la position quelques secondes. Asseyez-vous ensuite sur une chaise, le dos bien droit, un repose-pieds sous les talons (gros livre, marche de step, etc.). Tendez la jambe droite à l’horizontale sans décoller la cuisse de la chaise. Redressez la pointe du pied vers vous et maintenez la position pendant 10 secondes. À répéter 10 fois pour chaque jambe. Toujours assise sur la chaise, écrasez le repose-pieds avec votre talon pendant 10 secondes, puis relâchez. À faire 10 fois de chaque côté.

Pour la hanche

Profitez de vos moments de lecture pour vous allonger à plat ventre sur un lit ferme ou par terre, le tronc relevé, appuyée sur vos coudes et vos avant-bras. Vous assouplissez votre hanche sans vous en rendre compte.

Allongée sur un lit – sur le dos, les fesses au bord du lit, les jambes dans le vide –, pliez une jambe et ramenez le genou le plus près possible de votre poitrine. Gardez la position 10 secondes, puis relâchez. À faire 10 fois, de chaque côté.

Couchez-vous sur le côté droit, la tête posée sur votre main droite, le dos bien droit. Pour plus de stabilité, fléchissez légèrement la jambe droite (posée sur le sol) et posez la main gauche devant vous. Levez la jambe gauche, tendue, et maintenez-la en l’air pendant 10 secondes. Réitérez l’exercice 10 fois de chaque côté.

Pour les doigts

Plongez vos mains dans de l’eau tiède et malaxez une éponge. Une fois vos articulations assouplies, séchez vos mains. Formez une «pince» avec l’index et le majeur de la main droite. Coincez le pouce de la main gauche entre cette « pince », puis tirez lentement de la base jusqu’à l’ongle. Réitérez l’exercice pour chaque doigt de la main gauche. Puis changez de main.

Pour entretenir la souplesse de la première commissure, entre le pouce et l’index, posez vos deux mains, l’une à côté de l’autre, sur le ventre. Le bout du pouce et de l’index de chaque main se touche. Puis, étirez le plus possible afin que vos deux index se rapprochent au maximum (dans l’idéal: qu’ils soient collés sur toute leur longueur). Maintenez la position quelques instants, puis relâchez.

Bon à savoir : Ces exercices sont excellents si vous faites de l’arthrose. Ils sont à faire quotidiennement en dehors des périodes de poussées douloureuses.