3 cures thermales à découvrir

3 cures thermales à découvrir

Minérale ou salée, purifiante ou relaxante, l’eau est un élément vital. Rien de tel pour se refaire une santé et faire le plein d’énergie. Shape vous donne 3 bonnes adresses à découvrir…

Thérapie vieille comme le monde, l’aquathérapie est un fabuleux partenaire pour se ressourcer. Ce n’est pas un hasard si les eaux thermales sont connues pour leurs vertus curatives depuis l’époque gallo-romaine, ou si les Grecs avaient recours aux bains de mer chauds pour soulager leurs maux. Lorsque nous sommes fatiguées, physiquement ou moralement, c’est souvent vers l’eau que nous nous tournons. 800 fois supérieure à celle de l’air, la pression de l’eau sur le corps donne des résultats étonnants : raffermit les fessiers, affine la taille, galbe les jambes, muscle le dos, aplatit le ventre… Entre les différents soins qui se succèdent tout au long de la journée, on se laisse porter…

Aux sources des montagnes…

Le thermalisme est avant tout connu comme un véritable soin médical dans une approche thérapeutique de maladies chroniques telles que les affections rhumatismales ostéo-articulaires (arthrose, douleurs dans les régions lombaires ou cervicales, tendinite de l’épaule), dermatologiques, respiratoires (rhino-sinusites, otite aigue, asthme), circulatoires (insuffisance veineuse, artérite), neurologiques (certaines formes de maladie de Parkinson), la perte de poids… Si les bienfaits sont scientifiquement prouvés, « nous n’avons pas la prétention de guérir les maladies chroniques, explique le Professeur François-Christian Roques, président du conseil scientifique de l’Association Française de la Recherche Thermale (Afreth). Nous soulageons les patients en stabilisant l’affection et en les aidant à vivre avec leur handicap. »

Qui la prescrit ?

En général, c’est le médecin traitant qui vous la prescrit et vous conseille sur le lieu en fonction de vos faiblesses. Quant aux soins et leur fréquence, c’est la station qui décide.

S’il existe 89 stations thermales en activité dans l’hexagone, elles utilisent les caractéristiques physiques et chimiques de chaque source à l’état naturel : quantité et nature des minéraux contenus sous forme ionique, pH, température. Situées en grande majorité dans les régions montagneuses, leur orientation thérapeutique correspond à chacune des eaux qui y jaillissent.  Pour que l’organisme en soit bien imprégné, que les tissus lésés se cicatrisent et puissent se protéger de nouvelles agressions, une cure thermale dure généralement 18 jours. Et elle peut être répétée sur plusieurs années.

Cure minceur dans la campagne landaise

Eugénie

Pour décontracter les muscles et regagner de l’amplitude articulaire, déclencher l’amaigrissement et le pérenniser, ce programme se compose de 5 soins, sur 6 ou 12 jours. Par exemple :

Informations et réservations :

Ferme thermale d’Eugénie-les-Bains (40)

Tél. 05 58 05 06 06   www.chainethermale.fr

Détox au milieu de la forêt vosgienne

détox

Cette minicure purifie l’organisme et redonne du tonus au corps après une période de surmenage. Le programme de 6 jours prévoit :

4 soins thermaux quotidiens au choix ; 1 séance d’aquagym ; 1 séance de marche nordique ; 2 randonnées ;

1 ballade en VTT ;

1 rencontre avec un diététicien.

Informations et réservations : Compagnie des thermes de Plombières-les-Bains (88) www.plombieres-les-bains.com

Objectif fermeté au coeur de la Bretagne

BretagneVéritable programme d’attaque contre la cellulite, cette cure réunit dix soins qui permettent de gagner en fermeté. Chaque curiste bénéficie d’un diagnostic personnalisé, réalisé par une esthéticienne et un hydrothérapeute.

Au menu : une séance de palper-rouler; Thalgo Cellulit Pro ; un soin corps minceur Thalgo ; une séance de douche à jet ; une séance de gym piscine ; un enveloppement fucus ; un bain d’algues Hydromassage.

Informations et réservations :

Thermes marins de Perros-Guirec (22).

Tél. 02 96 23 28 97

www.thermesmarinsperros.com

Laisser un commentaire